5 plantes qui boostent votre immunité

Vos défenses immunitaires se déclenchent à chaque fois qu’il y a une agression qui met en danger votre santé. Si elles sont déficientes, elles seront incapables de vous protéger contre le stress et les maladies. Tous vos organes vitaux, sans exception aucune, seront vulnérables aux germes, aux microbes, aux bactéries et aux virus. Votre immunité affaiblie, un simple rhume peut vous mettre KO en un rien de temps.

La nature est bien faite. Certaines plantes peuvent, heureusement, agir sur votre corps et booster votre système immunitaire de manière à prévenir toutes sortes de maladies. Il y en a qui sont, vraiment, capables de remettre d’aplomb votre organisme  grâce aux vitamines, aux sels minéraux, aux oligoéléments et aux micronutriments qu’elles contiennent. Essayez autant que vous le pouvez de garnir vos placards de tout ce qui a le pouvoir de donner à votre immunité le coup de fouet dont elle a besoin. Voici le top 5 des plantes à privilégier.

L’échinacée

Cette plante figure en tête de liste des herbes à avoir chez vous pour doper votre immunité quand il le faut. Elle vous donne force, énergie et vous permet de résister à la majorité des maux d’hiver. Aussi, permet-elle de lutter contre diverses infections hivernales qui vous empêchent d’être opérationnelles, combat les virus, contribue au nettoyage des voies respiratoires et diminue légèrement la durée et la gravité des symptômes du rhume et de la grippe. Ces vertus-là sont prouvées scientifiquement, puisque la plante diminue l’inflammation dans les cellules de l’épithélium, augmente le nombre de globules blancs en circulation, renforce leur capacité à lutter contre les agressions et atténue les sécrétions de mucus pendant les rhumes. A prendre, en début d’hiver pour se prémunir contre les contagions grippales, à raison d’une cuillère à café, matin et soir, pendant 2 à 3 semaines.

Le ginseng

Cette plante est efficace pour regonfler à bloc les défenses immunitaires. Elle renforce l’organisme et l’aide à combattre microbes, germes et virus. Vous pouvez prendre du ginseng sous forme de poudre, de racines séchées, en gélules et en racines entières qui se préparent en décoction. La prescription dépend de la variété de la plante. Veillez à ne surtout pas dépasser la dose quotidienne conseillée (allant de 0,5 à 2g). Une cure ne devrait pas non plus s’étendre sur plus de trois mois. Le ginseng est interdit aux enfants, aux femmes enceintes, à celles qui allaitent et aux personnes hypertendues. Les diabétiques et les malades cardiaux devraient le prendre sous surveillance médicale. Évitez, également, de le prendre avec de fortes doses de caféine.

L’éleuthérocoque

Cette plante qu’on appelle, également, « ginseng sibérien » a des effets bénéfiques sur tout le corps. Elle est, vivement, recommandée pour les gens pratiquant des activités qui sollicitent beaucoup d’efforts musculaires. Cette plante est un véritable carburant qui donne de l’énergie et de tonus. On la conseille aux athlètes qui ont besoin de développer leur force physique et de décupler leur endurance. La Commission Européenne et l’OMS autorisent la consommation de l’éleuthérocoque qu’elles considèrent comme un tonique qui combat la fatigue de l’organisme.

L’astragale

Ayant la capacité de lutter contre les virus et les microbes, l’astragale permet de renforcer les défenses immunitaires des personnes fragiles. En Chine, elle est réputée pour ses propriétés boosteuses d’activité cardiaque. Cette plante a la faculté de lutter contre les maladies respiratoires. Certains chercheurs pensent même que l’astragale joue un rôle important dans le rétablissement de l’activité des lymphocytes T chez les cancéreux.

Le pachyme

Une autre plante que les chinois utilisent depuis très longtemps. Le pachyme combat les tumeurs et les virus. C’est aussi un anti-inflammatoire adapté aux adultes et aux enfants. En usage interne, cette plante est efficace contre le rhume, la sinusite, la laryngite et les problèmes des voies urinaires. Elle permet, aussi, de résister à la fatigue chronique, de minimiser les symptômes grippaux et de diminuer les effets indésirables de la radiothérapie et de la chimiothérapie. En usage externe, elle soulage les blessures et les inflammations cutanées et raccourcit la durée et la gravité des symptômes de grippe.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.