Loser, vous avez dit loser ? Au secours, fuyez !

1 de 4

Si vous aussi, vous en avez marre de tomber sur un de ces mecs qui semblent parfaits au premier regard et quand on gratte un peu, on s’aperçoit qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond.

Trop collant, trop émotif, trop sûr de lui, trop de chez trop !

Un loser, on en a tous connu un, voire plusieurs pour celles qui ont le chic de les attirer. Comment les repérer ? Ils sont gentils, sensibles et même parfois mignons, mais derrière le tant attendu Prince Charmant se cache bien souvent un crapaud laid et baveux.

Le complexe d’Oedipe

Loser, vous avez dit loser ? Au secours, fuyez ! 11
Source : http://www.wikihow.com/images/7/7d/Tell-if-You-Are-Self-Absorbed-Step-21.jpg

Non, ce n’est pas une maladie ! Tous les garçons passent par cette phase étant enfant, sauf que certains y sont restés.

Ces fils à Maman, comme on les appelle, ne peuvent pas passer une heure sans envoyer un sms ou coup de fil à leur mère. Leur vie amoureuse est partagée, approuvée et validée par celle qui les a mis au monde.

Collé à ses jupons, il est très difficile de se faire une place dans la vie et dans le coeur de ce genre de loser. Un conseil, fuyez ! Vous ne serez jamais assez bien à ses yeux et pour leur précieuse mère.

2 de 4

L’obsédé sexuel

Loser, vous avez dit loser ? Au secours, fuyez ! 12
Source : http://media.tyramisu.fr/article-3332846-fb-f1474627299/acteur-cinema-film-facies-tete-visage-debile.jpg

Tout autre genre et certainement les pires. C’est certainement celui qui reçoit la palme du loser par excellence.

On a tous connu un mec qui ne sait parler que de SEXE. Il s’ en amuse et rigole de ses propres blagues, et bien sûr toutes à caractère salace. Souvent, il a un ricanement stupide.

Le loser obsédé sexuel ne pense qu’à ça et ne voit en vous que l’objet de ses fantasmes à assouvir. Toutefois, contrairement à ce que l’on peut penser, il n’est pas du tout un bon “coup”, loin de là. Il est plutôt du genre à beaucoup en parler, mais en pratique, à s’endormir après 10 secondes d’activité.

L’ado attardé

Loser, vous avez dit loser ? Au secours, fuyez ! 13
Source : http://www.family-deal.com/inc/uploads/2016/09/Fotolia_119605684_Subscription_Monthly_M.jpg

Cette caractéristique, on peut la trouver en tous les hommes. Ils ont tous un côté adolescent retardé. Sauf que certains l’ont plus que d’autres. On parle ici de ces mecs qui préfèrent jouer à la Playstation entre pôtes plutôt que passer une soirée sympa avec leur petite amie, ou ceux qui, hivers comme été, ne quittent pas leur casquette et leur paire de baskets, ou pire encore préfèrent manger au Mac Do qu’un bon repas au resto sympa du coin.

Pas besoin de vous faire un dessin, on repère vite ses losers. Suivez ce conseil, partez en courant et ne vous retournez pas. Vous n’aurez rien perdu.

3 de 4

L’égocentrique

Loser, vous avez dit loser ? Au secours, fuyez ! 14
Source : http://o.aolcdn.com/dims-shared/dims3/GLOB/legacy_thumbnail/1200×630/format/jpg/quality/85/http%3A%2F%2Fi.huffpost.com%2Fgen%2F1970355%2Fimages%2Fn-HEROES-628×314.jpg

Il est beau, intelligent et a un avis sur tout. Bien que les goûts et les couleurs ne se discutent pas, lui se trouve beau et c’est bien ce qui compte.

Les femmes, selon lui, sont toutes à ses pieds, mais aucune ne serait au niveau de son intelligence et de sa beauté. A part vous, peut être ? Mais comme il ne peut accepter que quelqu’un soit mieux que lui, il vous rabaissera toujours un peu plus pour se sentir supérieur.

Seuls ses avis ne comptent et il ne s’interesse personne. Il est le roi du monologue.

Ce type de loser est très dangereux pour votre santé mentale. Passez à autre chose…

Next !

Le geek

Loser, vous avez dit loser ? Au secours, fuyez ! 15
Source : http://leblogdungeek.fr/inc/uploads/2016/12/Mes-3-produits-Geek-du-mois-de-decembre.jpg

Celui là est inoffensif, mais il faut se le farcir. Pour celles qui ont un intérêt certain pour l’informatique et le cyber espace, elles trouveront en lui l’amour et le reconfort recherchés. Par contre, pour celles qui ne comprennent pas grand chose au monde 2.0, le geek a tout du loser. Son look, sa culture et son vocabulaire sont régis par sa passion de l’informatique. Le geek vient d’un autre monde. Ce n’est pas lui qui vous offrira des fleurs ou qui vous proposera un week end romantique à Venise ou à Bruges. Son truc à lui, c’est son ordi et tout ce qui tourne autour.

4 de 4

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.