6 conseils pour réduire votre consommation d’essence

1 de 8

Les prix du pétrole s’envolent, et le passage à la pompe plombe à chaque fois un peu plus vos finances … Marre de vous serrer la ceinture avant chaque départ en vacances ? Commencez par adopter les bons gestes qui réduiront votre consommation d’essence ! Que ce soit par élan écologique ou par souci d’économies, suivez ces conseils bien utiles avant de prendre la route.

2 de 8

1) Contrôler sa vitesse

Une conduite raisonnable et fluide, sans accélérations brusques ou coups de freins vous fera par exemple consommer moins de carburant. Essayez donc de passer les vitesses rapidement et sans trop d’à-coups, et surtout ayez le reflexe d’anticiper loin devant pour éviter de freiner brusquement à la moindre embûche. Si votre voiture est équipée d’un régulateur de vitesse, alors tant mieux. Sinon, refreinez juste le Schumacher qui est en vous … Pour vous aider un peu, sachez qu’à partir de 100 km/h, chaque augmentation d’un km/h consomme au moins 1 % d’essence en plus. Donc en restant à 100 km/h plutôt qu’à 120 km/h, vous pourrez économiser environ 20% d’essence !

3 de 8

2) Couper le moteur

On estime qu’un moteur qui tourne à l’arrêt pendant plus de 30 secondes consommerait plus que si vous le faisiez redémarrer. Que vous attendiez vos enfants à la sortie de l’école, que vous vous arrêtiez à un feu particulièrement long, ou que vous alliez vite acheter votre pain, pensez donc toujours à couper le moteur pour réduire votre consommation d’essence. De plus en plus de voitures sont d’ailleurs maintenant équipées d’un système d’arrêt automatique du moteur lorsqu’elles sont au point mort, et certains pays européens comme la Suisse exigent que le moteur soit coupé aux feux rouges pour limiter l’émission de CO2 (un signalement apparaît pour redémarrer le moteur juste avant le passage au feu vert).

4 de 8

3) Entretenir sa voiture

Une économie d’essence passe par un bon entretien de sa voiture. Ne pas faire l’impasse sur la vidange annuelle, garder un œil sur le niveau d’huile, changer le filtre à air tous les 30 000 kms, et remplacer les amortisseurs tous les 80 000 kms sont des gestes qui, sur le long terme, feront du bien à votre compte en banque ! Prenez aussi l’habitude de contrôler la pression des pneus chaque mois environ, car s’ils ne sont pas assez gonflés, ils pourraient entrainer une surconsommation d’essence allant jusqu’à 8%. Et pour les plus économes d’entre vous, n’hésitez pas à nettoyer votre voiture régulièrement parce-qu’une carrosserie plus propre et moins poussiéreuse améliorera ainsi son aérodynamisme (la voiture fera moins de prise à l’air sur la route). C’est vrai qu’à ce niveau-là, ça relève un peu du « chipotage » … mais toute économie, aussi moindre soit-elle, est bonne à prendre !

5 de 8

4) Limiter l’air conditionné

Utiliser l’air conditionné ou le chauffage pendant un certain temps contribue aussi à faire grimper le budget essence. Mais par forte chaleur en plein centre-ville, un peu d’air frais peut devenir vital ! Dans ce cas, il est conseillé d’ouvrir ses fenêtres et son toit (si vous avez la chance d’en avoir un ouvrant !) ou d’activer la ventilation lorsque vous roulez à faible vitesse, mais de passer par contre à la climatisation (fenêtres fermées) quand vous roulez sur l’autoroute.

6 de 8

5) Faire le plein le matin

Pour faire des économies, il est conseillé de faire le plein d’essence le matin car c’est à ce moment-là que la température du sol où sont enfouis les réservoirs des stations est la plus basse. Ainsi, la densité du carburant sera plus avantageuse pour vous. Par exemple si vous décidez de le faire dans l’après-midi ou le soir, vous n’obtiendriez pas exactement un litre d’essence, mais légèrement moins. Autre petit truc à savoir : à la pompe, vérifiez que le pistolet est réglé sur la position la plus lente pour réduire la quantité de vapeurs qui s’en échappent.

7 de 8

6) Alléger la voiture

Plus un véhicule est léger, moins il aura besoin d’essence pour fonctionner. Pensez donc à débarrasser votre voiture de toutes les choses inutiles et encombrantes dans le coffre et dans la boite à gants. Enlevez aussi le porte-bagages sur le toit ainsi que le support à vélo par exemple, lorsque vous ne vous en servez pas. A titre d’information, pour chaque 1% de poids en plus, la consommation de carburant grimpera de 0,5% en ville et de 0,1% sur l’autoroute. Des chiffres qui peuvent vous paraître insignifiants comme ça, mais qui s’accumulent très vite !

Avec la période des grands départs en vacances qui approchent, ces quelques petites astuces pourraient, à terme et toutes additionnées, considérablement réduire votre consommation d’essence en voiture. Bien évidemment, les meilleures solutions pour cela restent les transports en commun, la marche à pied, le vélo, ou encore le co-voiturage !

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.