4 choses sur les soutiens-gorge que toutes les filles devraient absolument connaître !

Que vous ayez une petite poitrine ou une poitrine généreuse qui frôle le bonnet E, mieux vaut trouver la lingerie adaptée à votre morphologie et qui vous va parfaitement. Une poitrine mal soutenue alourdit l’allure. Et à contrario, un sous-vêtement trop serré risque d’entailler la peau. Vous le savez déjà ? Pourtant, près de 8 femmes sur 10 ne portent pas une taille adaptée de soutien-gorge. Il faut savoir que chaque femme change de taille de soutien-gorge au moins six fois au cours de sa vie. Il ne suffit donc pas d’essayer différentes tailles de soutiens-gorges en magasin. Il faut également savoir bien prendre vos mesures. Deux critères sont importants pour avoir un  soutien gorge vous permettant d’être parfaitement à l’aise, : le tour de poitrine et celui du dessous de poitrine. Ces deux mesures vous permettent alors d’obtenir votre taille de bonnet. Un bon soutien-gorge peut vous offrir une silhouette de rêve tout en alliant confort, esthétique et maintien. Rouge framboise vous révèle ces 4 choses sur les soutiens-gorge que toutes les filles devraient absolument connaître !

Trouver la bonne taille

Source : http://www2.pictures.zimbio.com/gi/Katrina+Bowden+Shops+New+Victoria+Secret+PINK+nXgIxjY1fGGx.jpg
Source : http://www2.pictures.zimbio.com/gi/Katrina+Bowden+Shops+New+Victoria+Secret+PINK+nXgIxjY1fGGx.jpg

Pour que le résultat soit le plus précis possible, prenez vos mesures en étant déshabillée et en vous tenant bien droite. Assurez-vous que le mètre-ruban n’est ni trop lâche ni trop serré.

La première étape consiste à mesurer votre tour de poitrine. Pour le mesurer, passez un mètre-ruban autour de votre poitrine et par-dessus la pointe de vos seins.

La deuxième étape est de mesurer le dessous de votre poitrine. Pour le mesurer, procédez de la même manière que pour l’étape précédente : passez le mètre-ruban sous votre poitrine, sans gonfler votre cage thoracique et prenez la mesure. Ajoutez à cette mesure 12,5 cm et arrondissez de la manière suivante pour connaître votre taille exacte. Si par exemple votre cage thoracique mesure entre 63 et 67, votre taille est de 80 cm, 68 et 72 cm, votre taille est de 85, etc. Si vous avez un tour de dessous de poitrine compris entre 96 et 110 cm, n’ajoutez rien.

Pour déterminer votre taille de bonnet, prenez la mesure de l’étape deux et retranchez-la de la mesure de l’étape une. Appliquez ce résultat à cette échelle pour déterminer votre taille de bonnet: 13 = A, 15 = B, 17 = C, 19 = D, etc.  Ainsi, si par exemple votre tour de dos est de 85 cm et votre tour de poitrine est de 102 cm, calculez la différence 102 – 85 = 17. Vous faites un bonnet C et plus précisément la taille 85 C.

Bien les entretenir

Source : http://67.media.tumblr.com/172bffe11af3fc1cbf67e4ec18f9cc00/tumblr_nqqzslXZHt1rev31ro1_500.jpg
Source : http://67.media.tumblr.com/172bffe11af3fc1cbf67e4ec18f9cc00/tumblr_nqqzslXZHt1rev31ro1_500.jpg

Parce que vous portez votre lingerie directement sur votre peau, elle mérite le meilleur entretien. Pour l’entretenir et la conserver plus longtemps, Rouge framboise vous conseille un lavage à la main dans de l’eau tiède avec un produit lavant doux ou du shampoing. A défaut, choisissez un cycle de lavage dit « délicat », toujours à basse température (30°C). Fermez vos soutiens-gorge à l’agrafe la plus serrée et placez-les dans un sac en tissu pour éviter tout accrochage avec vos autres vêtements. Pressez délicatement vos soutiens-gorge pour les essorer sans les tordre et suspendez-les, à l’air libre, par les deux bonnets plutôt que par les bretelles pour éviter de les déformer. Vous devez avoir au minimum trois soutiens-gorge : celui que vous portez aujourd’hui, un deuxième pour le lendemain et un troisième qui sera à la lessive. Un soutien-gorge ne devrait jamais être porté 3 jours de suite et doit être lavé après avoir été porté 3 ou 4 fois.

Faire attention

Source : https://66.media.tumblr.com/tumblr_ma3escDY6k1qaoakp.jpg
Source : https://66.media.tumblr.com/tumblr_ma3escDY6k1qaoakp.jpg

Un soutien-gorge mal ajusté peut causer des effets néfastes sur votre santé : Maux de dos, migraines, vergetures, creusement des épaules, bleus aux aisselles, problèmes de digestion et une perte d’élasticité du tissu mammaire…

A contrario, un bon soutien-gorge répartit le poids aux bons endroits, améliore la posture, la silhouette et la confiance en soi. Si l’arrière de votre soutien-gorge remonte, c’est que vos bretelles sont trop serrées. Si vous avez, tendance, à trop serrer les bretelles de votre soutien-gorge pour assurer le maintien de votre poitrine, sachez que vous avez tout faux. C’est la bande qui offre le maintien et non pas les bretelles. Evitez donc de trop serrer vos bretelles pour ne pas vous irriter votre peau. Optez pour des tissus naturels qui seront plus frais et permettront à votre peau de mieux respirer.

Trouver le bon modèle

Source : http://67.media.tumblr.com/e1d335b16e47e3e5ca6a23841d82ec06/tumblr_o64hnrtKcH1ues0yuo1_1280.jpg
Source : http://67.media.tumblr.com/e1d335b16e47e3e5ca6a23841d82ec06/tumblr_o64hnrtKcH1ues0yuo1_1280.jpg

Les petites poitrines peuvent, presque, tout se permettre. Les soutiens-gorge triangle sans armatures sont parfaits pour sublimer vos petits seins. Ils offrent un léger maintien, mais sont super jolis sous un vêtement légèrement transparent ou un décolleté. Si vous souhaitez mettre en valeur votre poitrine, en faisant paraître vos seins plus généreux et en les remontant un peu, faites des push-up vos meilleurs amis. Évitez de porter des soutiens-gorge bandeau, car ils ont tendance à aplatir les petites poitrines.

Vous avez au contraire une poitrine généreuse ? Vous avez surtout besoin de beaucoup de maintien. Ne pensez donc surtout pas aux bandeaux ou bonnets triangle sans armature. Tournez-vous plutôt vers des modèles avec des armatures et des bretelles assez larges, comme le modèle corbeille ou emboîtant.

Si vous avez une poitrine moyenne (bonnet B et le bonnet D), sachez que votre type de poitrine ne nécessite pas beaucoup de maintien et vous permet, donc, de porter beaucoup de formes de soutiens-gorge.

Si votre poitrine est un peu tombante, évitez les triangles sans armatures. À contrario, si votre poitrine se maintient naturellement, la vraie petite veinarde que vous êtes, est libre de tout porter !

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.