Tout savoir sur le blush

1 de 5

Plusieurs d’entre vous aimeraient peut-être commencer à se maquiller… Pour autant, vous n’osez pas de peur de mal faire et de vous retrouver avec un visage maquillé à l’excès en quelques coups de pinceaux. Sachez qu’il n y a rien de plus facile que le make-up et que la clé d’un maquillage réussi réside dans le peu de produits utilisés. A travers cet article, nous allons vous délivrer tout ce qu’il y a à savoir sur le blush pour vous éviter tout faux-pas en en appliquant ! Choisir la bonne couleur, la bonne texture et le bon rendu ne vous semblera plus aussi complexe.
2 de 5

Textures

Tout-savoir-sur-les-blushs-textures

Un blush peut se présenter sous 3 types de texture. Avant d’appliquer ce cosmétique sur vos pommettes, il est important que vous choisissiez déjà le type de blushes à utiliser. Optez pour :

  • une texture crème : si vous mettez nécessairement du fond de teint fluide ou une quelconque crème sur votre visage avant d’appliquer votre blush. En maquillage, il est toujours important de fondre les différents produits les uns dans les autres pour qu’il n y ait pas de démarcations. Un blush crème se fondra plus naturellement à vos produits teint si ils sont tout aussi crémeux.
  • une texture poudre : si vous poudrez votre teint et que vous aimez un fini peau de pêche. Ce type de produit recouvre la peau d’un voile velouté et reste très joli même si il ne fait pas naturel.
  • une texture liquide : si vous savez doser le produit et que vous savez travailler assez vite la matière. En effet, les blushes liquides ont tendance à faire des tâches si vous ne les appliquez pas assez vite. Évitez d’opter pour ce type de produits si vous êtes débutants en maquillage.
3 de 5

Finis

Tout-savoir-sur-les-blushs-finis

Il y a presque autant de finis de blush que de textures. En effet, selon le rendu souhaité, il vous est possible d’utiliser un rendu plutôt qu’un autre. Si vous aimez :

  • les maquillages lumineux : utilisez les fards à joues irisés qui vont attirer la lumière sur les zones où est appliqué ledit produit. Nul besoin de mettre de l’enlumineur si vous avez opté pour ce fini. Par contre, si votre peau a tendance à trop briller au fil de la journée ou si vous avez quelques imperfections sur les joues, le mieux serait d’éviter les blushes irisés.
  • les maquillages mats : optez pour un blush qui l’est tout autant. A défaut d’avoir un rendu naturel, c’est celui qui est le plus facile à porter.
  • les maquillages satinés : préférez un blush satiné qui vous donnera une peau de pêche. Ce type de blushes sied à toutes les personnes et convient à tous les types de make-up.
4 de 5

Couleurs

Tout-savoir-sur-les-blushs-couleurs

Avant d’appliquer un quelconque blush, il est important de choisir sa couleur en accord avec votre carnation et la manière dont vous vous êtes maquillées les yeux. En effet, il ne faut surtout pas porter un blush trop flashy ou trop voyant si vous avez déjà mis l’accent sur votre regard. Le fard à joues doit souligner vos pommettes tout en douceur et donner à votre visage un effet ‘bonne mine’. Si vous avez la peau :

  • mate ou claire à sous-tons froids : choisissez des coloris plus ou moins foncés qui restent dans la même tonalité que celle de votre carnation naturelle (rose sable, beige rosé, saumon, rose flashy).
  • mate ou claire à sous-tons chauds : choisissez des fards à joues plus chauds que votre peau pour en révéler toute la beauté (doré, sable, bois de rose, pêche).
5 de 5

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.