Le Top 7 des maladies que le sexe peut guérir

1 de 5

Selon une étude dite sérieuse de l’Université de Wilkes en Pennsylvanie, faire l’amour plusieurs fois par semaine permettrait de prévenir et même de guerir certaines maladies. Pourquoi chercher des remèdes les plus exotiquesou très coûteux quand l’on sait que le sexe protège et soulage de plusieurs maux.

Après avoir lu tous les bienfaits de l’acte sexuel, vous n’hésiterez plus à solliciter votre partenaire plus que de raison.

Le sexe prévient le cancer de la prostate

Le Top 7 des maladies que le sexe peut guérir 9
Source : http://www.serengo.net/content/uploads/2016/09/faire-amour-souvent.jpg

Faire l’amour pourrait bien être l’arme fatale contre le fléau du cancer de la prostate. Bien qu’aujourd’hui, cette maladie se détecte et se soigne plutôt bien, si on pouvait l’éviter, ça serait quand même mieux, n’est-ce pas !

Parce que prévenir vaut mieux que guérir, voici comment protéger la gente masculine de cette maladie : un homme qui éjaculerait minimum 5 fois semaine diminue le risque de se voir atteint par ce mal.

2 de 5

Le sexe protège des maladies mentales

Le Top 7 des maladies que le sexe peut guérir 10
Source : http://static1.terrafemina.com/articles/0/29/46/70/@/354875-selon-une-etude-faire-l-amour-une-opengraph_1200-3.jpg

En effet, il agit comme un antidépresseur. C’est la sérotonine produite lors de l’orgasme qui régule les humeurs. Il évite ainsi les maladies mentales comme la dépression ou la bipolarité.

Par ailleurs, une femme épanouie dans sa vie sexuelle est plus heureuse et moins stressée. Ainsi, en ayant des orgasmes réguliers, elle libère ses angoisses et partage des moments de bien-être total avec son partenaire. Elle se sent aimée ce qui favorise l’estime de soi.

Le sexe réduit les risques de maladies cardiovasculaires.

L’activité sexuelle, qu’il soit pour l’homme ou la femmes, diminue de moitié les risques d’attaque cardiaque ou d’AVC. En effet, le sexe augmente la sécrétion d’oestrogènes chez la femme, ce qui la protège contre les maladies cardiaques. Quant aux hommes, il faut compter deux rapports sexuels par semaine pour que cela agisse sur sa santé cardiaque.

Protéger son coeur en se faisant du bien, on n’hésite plus ! On s’y met deux fois par semaine.

3 de 5

Le sexe défend contre le virus de la grippe et l’asthme.

Le Top 7 des maladies que le sexe peut guérir 11
Source : http://img2.grazia.fr/var/grazia/storage/images/article/on-connait-l-heure-la-plus-populaire-pour-faire-l-amour-843397/13557161-1-fre-FR/On-connait-l-heure-la-plus-populaire-pour-faire-l-amour_exact1900x908_l.jpg

Etonnant, mais vrai, avoir des relations sexuelles une fois par semaine, favorise la production d’anticorps qui combat les infections virales comme la grippe. De plus, des recherches ont démontré que le sexe agit aussi comme un antihistaminique, ce qui protège des crises d’asthme, des allergies et des rhumes en tout genre.

Le sexe est un anti-migraineux puissant

Contrairement à ce que pensent les personnes sujettes à la migraine, faire l’amour soulage des maux de tête. Son efficacité serait plus importante que beaucoup d’anti-douleurs.

C’est grâce à la sécrétion d’ocytocine, une hormone qui augmente le niveau d’endorphines que le système nerveux se voit appaiser. Il suffit d’essayer, après un petit câlin, on se rend vite compte que le mal de tête n’est plus qu’un mauvais souvenir.

4 de 5

Le sexe préserve de l’incontinence

Le Top 7 des maladies que le sexe peut guérir 12
Source : http://preprod-img.medisite.fr/files/images/article/6/2/3/935326/2158841-inline.jpg

Cette maladie handicapante qui touche plus les femmes que les hommes a plusieurs origines. Quand elle est dû aux accouchements succesifs ou du surpoids, le fait de faire l’amour plusieurs fois par semaine est un exercice de rééducation idéal. En effet, en  faisant l’amour régulièrement, les femmes  tonifient leurs muscles du périnée, ce qui les protège de l’incontinence. Il n’y a pas d’âge pour s’entraîner. N’attendez pas de voir les premiers signes de faiblesse de votre plancher plevien pour vous entrainer !

Le sexe combat l’insomnie

La sensation de bien-être dans laquelle on se trouve, après un orgasme facilite l’endormissement. Le corps est plus détendu et l’effort fourni demande du repos. Ce ne sont pas les hommes qui nous diront le contraire. Un homme sur trois s’endormirait juste après avoir fait l’amour.

Les toxines libérées ont un effet tranquillisant sur le corps et l’esprit. Les soucis et les douleurs corporels sont ainsi apaisés, ce qui prévient tout risque d’insomnie.

5 de 5

 

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.