6 remèdes de grand-mère contre le hoquet !

1 de 8

Stress, fatigue, troubles digestifs… Il en faut peu pour déclencher une crise de hoquets ! Et à ce moment-là, il ne vous reste plus qu’une seule chose à faire : prendre votre mal en patience et essayer vaillamment de finir vos différentes tâches sans être freinés par ce hoquet intempestif.

Le hoquet résulte d’une contraction brusque, involontaire et répétée du diaphragme. Si au début, c’est assez facile à supporter, il finit par devenir handicapant et assez douloureux après un certain temps. C’est pour cela qu’il existe des solutions simples pour s’en défaire. Nous n’allons pas regarder du côté des médicaments mais plutôt du côté des remèdes de grand-mère. Le hoquet est un mal séculaire, nos ancêtres très futées ont certainement repéré des astuces pour lui faire passer l’envie de revenir. Voici 6 remèdes maison pour vous débarrasser du hoquet. 

2 de 8

Concentrez-vous !

6 remèdes de grand-mère contre le hoquet ! 3

Le hoquet peut s’attarder des heures entières avant de passer. Si vous n’avez pas envie de laisser faire la Nature, vous pouvez mettre en application cette astuce assez simple. Enfermez-vous dans une pièce au calme puis essayez de réciter une recette, une chanson, les tables de multiplication… Appliquez-vous pour ne pas vous tromper. Ce geste permettra à votre corps de se recentrer sur autre chose, de se détendre et par la force des choses, les contractions involontaires finiront par s’estomper jusqu’à disparaître.

3 de 8

De l’eau et des glaçons

6-remedes-de-grand-mere-contre-le-hoquet-verre-eau-glacon

Autre astuce pour calmer le hoquet : remplissez un grand verre de glaçons ou de glace pilée, puis versez par-dessus de l’eau. Attendez que l’eau devienne bien froide avant de la siroter doucement. Finissez tout le verre. La fraîcheur de cette boisson stimulera votre diaphragme et arrêtera efficacement les contractions. Certains disent qu’il ne faut pas respirer tout au long de la manœuvre pour que ce soit vraiment efficace. Pour ma part, je vous conseillerai uniquement de prendre de profondes inspirations et d’expirer lentement en buvant ce verre d’eau.

Pour maximiser l’efficacité de cette méthode, penchez-vous vers l’avant quand vous dégueterez votre boisson froide.

4 de 8

Du sucre et du vinaigre de vin

6-remedes-de-grand-mere-contre-le-hoquet-sucre

Cette astuce est de loin la plus ancienne qui existe pour stopper le hoquet. Nos grands-mères ne jurent que par elle et attestent de son efficacité. Pour la mettre en pratique, versez dans une cuillère à soupe du sucre en poudre et agrémentez-le de quelques gouttes de vinaigre de vin. Disposez ce mélange sur votre langue et laissez-le tout fondre doucement. La combinaison de ces deux ingrédients a un effet fou sur le hoquet : après une minute ou deux, il finira par disparaître. Si cette astuce fonctionne pour vous, pensez à glisser systématiquement dans votre sac une dosette de sucre en poudre. Utilisé seul, cet aliment arrive également à calmer le hoquet.

5 de 8

Se boucher le nez

6-remedes-de-grand-mere-contre-le-hoquet-retenir-respiration

Prenez une profonde inspiration et retenez votre souffle pendant 30 secondes. Engrenez les secondes mentalement. Si vous avez le hoquet avant la fin de l’échéance, reprenez dès le début. Quand vous y arriverez, vous serez sûrs que le hoquet est bel et bien parti. La science a réussi à expliquer l’efficacité de ce remède inrattable. En retenant votre souffle aussi longtemps, votre corps observe une hausse du taux de dioxyde de carbone dans le sang. C’est ce CO2 qui calme les contractions.

6 de 8

Sur votre lit

6-remedes-de-grand-mere-contre-le-hoquet-jambe

Si vous êtes chez vous, dirigez-vous vers votre chambre à coucher ou vers le séjour. Il faut que vous soyez couchés sur une surface lisse (lit, canapé, sol…) pour mettre en pratique ce remède. Une fois votre dos calé contre le sol, pliez vos jambes et ramenez vos genoux contre votre poitrine. A l’aide de vos bras, retenez-les dans cette position. Gardez cette posture plusieurs minutes, le temps de vous assurer que votre hoquet est bel et bien passé !

7 de 8

Un glaçon sur le ventre

6-remedes-de-grand-mere-contre-le-hoquet-glacon

Pour revenir aux glaçons et à leur action sur le hoquet, sachez que vous pouvez les utiliser d’une autre façon pour calmer les contractions. Allongez-vous sur le dos et dénudez votre ventre, disposez un gros glaçon quelques centimètres au-dessus de votre nombril et un autre quelques cm au-dessous. Attendez quelques minutes dans cette position le temps que la glace fasse effet puis relevez-vous. Pensez à glisser une serviette sous votre dos avant de commencer la manœuvre pour ne pas mouiller votre lit, le sol…

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.