5 Bonnes raisons de filtrer sa gentillesse 

1 de 4

Vous êtes une amie sur qui on peut toujours compter, vous ferez tout pour mettre le sourire sur le visage de quelqu’un. Toujours présente lorsqu’on vous appelle à la rescousse. En cas de chagrins d’amour, vous servez votre épaule en guise de mouchoir et vos bras pour consoler. On vous a même surnommé “mère Theresa” parce que pour vous la définition du bonheur  ne se conjugue jamais au singulier. Simplement, pour vous, il ne se conçoit pas sans celui des autres. Le problème est qu’a force de se concentrer sur celui des autres, vous ne réalisez pas que vous êtes devenue une cible pour les manipulateurs et les opportunistes. Comme des mouches attirées par du miel, vous faites venir à vous tout le monde et n’importe qui. Devenir mauvaise n’est pas la solution pour autant. Simplement, apprenez à filtrez votre empathie sinon vous vous détruirez à petit feu.

Voici 5 bonnes raison de le faire. 

2 de 4

L’absence de réciprocité expose à la frustration

5 Bonnes raisons de filtrer sa gentillesse  13
Source : https://www.joanna.diazgomez.ca/masque-sourire-et-rire/

La gentillesse est quelquefois motivée par notre désir d’entretenir de bons rapports avec nos proches. Par peur de les les perdre, on se sent obligé d’être toujours en accord avec eux, d’être disponible à tout bout de champs. Le fait de servir aux autres pour leur montrer notre affection pourrait se répercuter en effet inverse chez nous. Le fait de ne pas recevoir en retour la considération des autres nous frustre et on en devient rancunier.

La gentillesse peut développer l’hypocrisie

5 Bonnes raisons de filtrer sa gentillesse  14
Source : https://www.popsugar.com/beauty/Im-FineSave-Me-Tattoo-38274885

A force de porter l’étiquette de gentille sur vous, vous finirez par le faire, non par compassion, mais uniquement par obligation. Ceci juste pour ne pas heurter la sensibilité des autres. A cet instant, le bien de l’autre ne vous intéresse plus tant que ça. Le plus important est qu’on puisse toujours garder cette image de vous en super-héro.

La gentillesse peut rendre captif et envahissant pour les autres

5 Bonnes raisons de filtrer sa gentillesse  15
Source : http://naoblake.com/20-plohih-privychek-kotorye-portyat-nam-zhizn/

Votre empathie, oui parce qu’il s’agit bien de cela, vous incite à toujours vous soucier du bien-être des autres en permanence. Or, à un moment donné, les autres pourraient voir en cela de l’envahissement, un empiétement sur leur périmètre d’action, une intrusion dans leur intimité. Il faut parfois attendre que les autres manifestent un besoin d’assistance avant de réagir. Or un excès de gentillesse ne mettrait aucune limite, aucune objectivité dans la prise en compte des circonstances. En voulant faire du bien, vous serez lapidée et repoussée.

3 de 4

Une empathie excessive vous expose aux relations toxiques

5 Bonnes raisons de filtrer sa gentillesse  16
Source : https://pizzabottle.com/40980-actually-healthy-cut-people-off-life/

Tel un loup dans la bergerie, tels sont les manipulateurs qui vont vous approcher pour susciter votre attention afin de mieux vous captiver. Etre serviable n’est pas une mauvaise chose. Toutefois, les gens trouveront en cela le moyens de vous utiliser à leur propre fin, au-delà de ce que vous ne pouvez leur apporter, quitte à faire naître en vous de la culpabilité et le sentiment d’inutilité.

Entre gentillesse et dépression, le fausset n’est pas toujours grand

5 Bonnes raisons de filtrer sa gentillesse  17
Etre gentil c’est être disposé à aller en aide à quelqu’un dans le besoin. Jusque là il n’y a aucun problème. Mais dans la mesure où vous ne reconnaissez plus ou se trouve la limite entre le service et la dépendance compassionnelle, du moment où vous n’arrivez plus à distinguer quand à qui venir à l’aide, quand et comment, vous finirez par par déprimer. A force de toujours chercher le bonheur des autres, vous ne serez plus à l’écoute de votre corps et de vos émotions propres.

Le bonheur c’est d’avoir un esprit sain dans un corps sain

5 Bonnes raisons de filtrer sa gentillesse  18
Source : https://me.popsugar.com/fitness/How-Deal-Hangover-39521053?utm_medium=redirect&utm_campaign=US:MA&utm_source=www.google.co.ma

Peut-être avez-vous déjà vécu une de ces situations dans votre vie et avez décidez de devenir quelqu’un d’austère et psychorigide. Rappelez-vous que vous n’avez pas à porter tout le poids du monde sur vos épaules. La Grandeur ou bonté d’âme, la gentillesse est une qualité qui peut très vite devenir un poison dans notre vie.

Cependant, n’arrêtez pas d’être bienveillante, mais apprenez à être vraie et à reconnaître vos limites. Continuez d’être une amie présente tant que vous en êtes heureuse mais sachez toutefois mettre des barrières dans vos relations avec les autres.

4 de 4

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.