4 aliments déconseillés pour votre bébé

Devenir maman implique qu’on soit très vigilante pour protéger notre bébé de nombreux risques. Mais force est de constater qu’il peut être difficile pour les mamans de connaitre tous les dangers qui peuvent entourer son bébé, notamment les dangers alimentaires. Certains aliments peuvent provoquer des allergies, tandis que d’autres exposeront votre bébé à un réel risque d’étouffement. Avant de faire profiter votre enfant de la multitude de saveurs qu’offre notre alimentation, voici une liste des aliments qui pourraient être potentiellement dangereux pour votre bébé.

1)Le poisson

Le poisson est l’un des aliments les plus nutritifs, mais pour un bébé il constitue plusieurs risques. Le poisson figure également parmi les aliments à éviter pendant l’allaitement, et ce pour sa concentration en mercure qui peut être nocive pour votre bébé. Spécialement les gros poissons, comme l’espadon, qui contiennent un niveau élevé de mercure. De plus, le poisson fait partie des aliments allergènes, si un membre de votre famille souffre déjà d’allergie au poisson, il y a de fortes chances que votre bébé en souffre aussi, surtout les crustacés. Pour un maximum de prudence, attendez que votre bébé ait deux ans, avant de lui faire gouter au poisson.

2)Le lait de vache

Jusqu’à 12 mois, votre bébé doit se nourrir exclusivement de lait maternel ou de lait en poudre, l’essentiel c’est qu’il ne soit pas en contact avec du lait de vache. Le lait de vache n’a en effet aucune valeur nutritive, il peut éventuellement lui causer une carence en fer. Le fer présent dans le lait de vache est difficilement absorbé par le bébé, ce lait est également faible en zinc et en vitamines C et E. Une introduction trop précipitée du lait de vache dans l’alimentation de votre bébé peut lui causer des troubles digestifs. Nous ne sommes pas en train de dire que le lait est mauvais pour la santé, sa concentration en nutriments n’est juste pas suffisante pour un bébé en pleine croissance.

3)Le miel

Le miel offre de nombreux avantages, notamment grâce aux nombreux nutriments essentiels et vitamines qu’il offre. Il est souvent utilisé pour prévenir les allergies ou soulager le mal de gorge, mais votre bébé ne pourra profiter de ces bienfaits, du moins jusqu’à ses 12 mois. Le miel contient des spores appelées Clostridium botulinum, qui peut envahir le système digestif du bébé et développer le botulisme infantile. Cette maladie toxique bien que rare, peut être fatale pour le bébé. Par contre, il n y a aucun mal à donner à votre enfants des aliments à base de miel, car cette fois il aura été chauffé à température assez élevée pour tuer lesdites spores.

4)Les noix

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les noix figurent sur cette liste. Tout d’abord et jusqu’à l’âge de quatre ans, votre bébé s’expose à un réel risque d’étouffement en mangeant les noix. Même le beurre d’arachide, du fait de sa texture collante peut présenter un danger pour votre bébé. Ensuite, les noix sont l’aliment allergène par excellence, si vous ou un autre membre de votre famille y est allergique, consultez votre pédiatre avant d’en faire manger à votre bébé.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.