Cette herbe tue 98% des cellules cancéreuses en moins de 16h

1 de 5

Le verdict tombe : il serait possible de soigner le cancer grâce au concours d’une plante toute simple. Une lueur d’espoir qui est plus que la bienvenue après des dizaines d’années de recherche. Quand on regarde les statistiques de près, il apparaît que cette maladie -le cancer- est bien le mal du siècle. Aucune famille n’est épargnée et chacune d’entre elles espère que la communauté scientifique trouve un remède définitif à cette maladie mortelle.

Et la solution serait apparemment à portée de main grâce aux fabuleuses vertus curatives d’une plante nommée Armoise Annuelle (Artemisia Annua). Connue surtout pour ses propriétés aromatiques, elle commence peu à peu à dévoiler ses secrets et certains d’entre eux pourraient constituer un point de départ pour lutter définitivement contre le cancer.

Découvrez comment cette plante arrive à supprimer près de 98% des cellules cancéreuses en 16 heures seulement.

2 de 5

La plante miracle

cette-herbe-tue-98-des-cellules-cancereuses-en-moins-de-16h-plante-miracle

Alors que cette plante est utilisée depuis des années en cuisine (comme condiment) ou en médecine chinoise (comme ingrédient thérapeutique), elle constituerait aujourd’hui un allié de taille pour contrer le cancer. Après une série d’analyses assez fructueuses, il s’avère que c’est à une substance bien précise, l’artémisinine, qu’on doit tous les bienfaits de cette plante. A elle seule, elle serait capable de réduire jusqu’à 28% le taux de cellules cancéreuses (dans le cas du cancer des poumons). Elle aurait besoin du concours d’un 2ème ingrédient, du fer, pour arriver à les évacuer à hauteur de 98%.  Son action est ciblée et bien précise puisqu’elle arrive à différencier les bonnes cellules des cellules malades. Une incroyable capacité qui lui permet d’attaquer les cellules cancéreuses uniquement et d’épargner les cellules saines. Son action drastique donne ses fruits en près de 16 heures seulement.

3 de 5

L’action

cette-herbe-tue-98-des-cellules-cancereuses-en-moins-de-16h-action

Les premières recherches sur cette plante ont été menées au sein du Laboratoire du cancer de l’Université de Californie. Plusieurs autres laboratoires ont, depuis, repris le flambeau pour découvrir par eux-mêmes les propriétés anticancéreuses de l’artémisinine. Si les premières études se sont intéressées à ses effets sur les cellules responsables du cancer du poumon, les autres ont, quant à elles, observé son efficacité pour contrer le cancer du sein puis les autres types de cancer.

Le constat reste inchangé, la substance contenue à l’intérieur de cette plante “l’artémisinine” contre le facteur de transcription E2F1 (protéine participant au contrôle de la démultiplication cellulaire). Comme vous devez vous en douter, cette protéine pourrait jouer un grand rôle dans la prolifération des cellules malades. En la bloquant, l’artémisinine empêche le cancer de gagner du terrain. Sa deuxième action consiste à repérer les cellules malades pour mieux les supprimer.

Le fer aurait, quant à lui, un rôle amplificateur. Combiné à l’artémisinine, il formerait l’alliance parfaite pour éradiquer la maladie en 24 heures pour le cas du cancer du sein (résultat des recherches menées par les docteurs Lai et Singh à l’Université de Washington).

4 de 5

L’explication

cette-herbe-tue-98-des-cellules-cancereuses-en-moins-de-16h-explication

Si l’action de l’artémisinine est aussi sensible à la présence du fer, c’est à cause du mode de fonctionnement des cellules cancéreuses. Ces dernières, contrairement aux cellules saines, stockent allègrement le fer pour faciliter la division cellulaire. C’est grâce à ça que l’artémisinine arrive à repérer les cellules malades et à mieux les éradiquer. Selon les chercheurs, l’action de l’Armoise Annuelle serait plus efficace quand la plante est sèche et se présente sous la forme d’une poudre fine. Toutefois, son action est toute aussi spectaculaire quand elle est consommée en infusion.

Bien entendu, les résultats peuvent encore changer et les recherches portant sur cette plante miracle sont toujours en cours. Mais, le plus important, c’est de prendre soin de sa santé que ce soit à but préventif ou curatif. Le fait de consommer cette plante ou tout simplement d’éviter d’être en contact d’objets ou d’aliments cancérigènes est un bon point de départ.

Si vous cherchez à en savoir plus sur les vertus et l’action anticancéreuse de l’artémisininine, cette vidéo du docteur Len Saputo devrait vous intéresser. Pensez à activer les sous-titres en français pour mieux en profiter.

5 de 5

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.