Ce qu’il faut manger avant et après le vaccin COVID-19 pour atténuer les effets secondaires

Si vous avez été vacciné ou si vous prévoyez de vous faire vacciner contre le covid-19, vous vous posez certainement des questions sur ce qu’il faut privilégier en termes d’alimentation, n’est-ce pas ? Selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies, le vaccin peut avoir de nombreux effets secondaires, dont la fatigue, les nausées, les maux de tête, les gonflements, les douleurs musculaires et la fièvre, entre autres.

Bien que ces symptômes soient un bon signe (votre corps réagit au vaccin pour construire une forte immunité), il y a certaines choses que vous devriez privilégier dans votre alimentation pour atténuer ces effets secondaires. D’un autre côté, il y a aussi des aliments qu’il faut laisser de côté !

Vous souffrez de nausées ? Essayez le thé au gingembre

Ce qu'il faut manger avant et après le vaccin COVID-19 pour atténuer les effets secondaires 11

Pour ceux qui ne le savent pas, le gingembre est très connu comme étant un excellent remède contre les problèmes gastro-intestinaux. Comme le thé au gingembre est très facile à préparer, c’est la première chose qui nous vient à l’esprit, lorsqu’on parle de nausées liées au vaccin.

Remplacez les aliments industriels par des aliments complets

Ce qu'il faut manger avant et après le vaccin COVID-19 pour atténuer les effets secondaires 12

Selon différentes études, les gens ont augmenté leur consommation d’aliments riches en sucres ajoutés, en sodium et en graisses en cette période de pandémie. Cependant, il faut garder en tête que les aliments industriels peuvent provoquer une inflammation et qu’une inflammation chronique systémique peut nuire à la fonction immunitaire normale. Il est vrai qu’il n’existe pas encore suffisamment de recherches sur le rapport entre l’alimentation et le vaccin, mais nous estimons que la meilleure façon de renforcer votre système immunitaire après la vaccination est de privilégier les aliments complets riches en nutriments et anti-inflammatoires.

Adoptez un régime de type méditerranéen

Si vous prévoyez de vous faire vacciner dans les prochaines semaines, nous vous recommandons de commencer à manger plus sain dès maintenant. Essayez d’adopter un régime de type méditerranéen, car il est connu pour avoir de très bons effets anti-inflammatoires.

Ce qu'il faut manger avant et après le vaccin COVID-19 pour atténuer les effets secondaires 13

Ce régime comprend des fruits, des légumes, du poisson, de la volaille, des céréales complètes, des graisses saines oméga-3 et monoinsaturées (comme celles de l’huile d’olive), des haricots et des œufs, avec des quantités limitées de produits laitiers et de viande rouge. Des recherches ont même montré que les personnes qui consomment cinq portions ou plus de fruits et légumes par jour ont une réponse immunitaire plus forte à un vaccin contre le pneumocoque, par rapport aux autres.

N’oubliez pas de suivre un régime à bas indice glycémique pendant au moins quelques jours après le vaccin

Ce qu'il faut manger avant et après le vaccin COVID-19 pour atténuer les effets secondaires 14

Pour que votre glycémie reste stable, nous vous recommandons de suivre un régime à faible indice glycémique. Saviez-vous qu’une faible glycémie a tendance à être inflammatoire ? Un régime à faible indice glycémique comprend des légumes verts, des haricots, des fruits comme les baies et les pommes, des céréales complètes et des pains multigrains, et bien sûr des protéines maigres, des œufs et des noix.

Évitez de boire de l’alcool avant et après votre vaccin

Ce qu'il faut manger avant et après le vaccin COVID-19 pour atténuer les effets secondaires 15

En fait, la consommation d’alcool peut entraîner une déshydratation, ce qui ne fait qu’aggraver les effets secondaires du vaccin, comme la fièvre, les nausées, les maux de tête, la fatigue, etc. Si vous êtes déshydraté, il peut être difficile de faire la différence entre la réaction de votre corps à l’alcool et au vaccin. La recherche a même montré une corrélation établie entre la consommation excessive d’alcool et l’affaiblissement de la réponse immunitaire. Nous vous recommandons donc vivement d’arrêter de consommer de l’alcool quelque temps avant et après votre vaccin.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.