6 stars éteintes à 27 ans

1 de 8

Avez-vous déjà entendu du Club des 27? Il s’agit du nom de personnalités connues de la scène rock et du blues qui sont décédés à l’âge de 27 ans. Parmi elles, on compte les artistes suivants :

•Brian Jones

•Jim Morrison

•Janis Joplin

•Jimmy Hendrix

•Kurt Cobain

•Amy Winehouse

Certaines personnes pensent ainsi que le chiffre « 27 » a une certaine signification pour les artistes de rock et de blues. Hasard, coup du destin, il n’en reste pas moins que tous ces grands noms ont marqué leur génération et leur temps.

Voici un bref tour d’horizon de ces « même pas trentenaires » partis trop tôt.

2 de 8

1) Brian Jones

Il fut l’un des membres fondateurs du célèbre groupe The Rolling Stones. Il jouait principalement de la guitare et de l’harmonica, mais était aussi connu pour ses talents d’artiste maîtrisant beaucoup d’autres instruments (orgue, piano, sitar, etc.).

Brian Jones a très rapidement baigné dans l’univers de la musique, adolescent, il découvre le blues américain et s’initie rapidement à l’harmonica. En 1962, il décide de vivre l’expérience londonienne et se fait un nom grâce à son jeu de guitare talentueux. 

L’année de ses 20 ans, il crée l’un des groupes de rock le plus célèbre du siècle : The Rolling Stones, aux côtés de Keith Richards et Mick Jagger (qui deviennent rapidement les 2 stars du groupe). Rongé par la drogue, Brian Jones connaît une traversée du désert et se fait exclure du groupe en 1969. Moins d’un mois après cette exclusion, Brian Jones est retrouvé noyé dans sa piscine le 3 juillet 1969. Les thèses du suicide et même du meurtre sont  encore d’actualité et l’ombre plane sur cette mort suspecte.

3 de 8

2) Jimi Hendrix

Cet artiste prolifique est un guitariste de blues américain hors pair, reconnu pour ses improvisations et ses innovations. Son utilisation spéciale de la guitare électrique est à la base de ce que deviendra plus tard le Heavy Metal. La manière dont il utilise les pédales d’effet et les ressources de l’amplification devient sa marque de fabrique.

Dans sa courte vie, Jimi ne sortira que quatre albums, qui sont devenus des classiques de la musique rock. En 1966, il écrit une de ses plus célèbres chansons « Hey Jo », qui fait un tabac.

4 de 8

3) Janis Joplin

Cette mythique chanteuse américaine s’est éteinte le 4 octobre 1970 d’une overdose d’héroïne. L’artiste aux mœurs peu conventionnelles et décalées était surnommée « la mama cosmétique » ou encore « la reine du Rock’n Roll ».

Avec seulement 5 singles, la chanteuse laisse derrière elle une foule de chansons phares, telles que « Down on me », « Summertime » ou encore « Piece of my heart ».  On reconnait son chant à sa voix légèrement cassée et à l’intensité des vocalises lors des concerts. Une vraie bête de scène!

Malgré une enfance où elle a souvent été mise de côté, voire humiliée par son entourage (école, lycée), elle se prouve à elle-même son talent et commence à chanter du blues et du folk. Son style vocal est reconnu par le groupe Big Brother and the Holding Company et le rejoint en 1966. En parallèle de son ascension artistique, Janis sombre de plus en plus dans l’alcool et la drogue. 

Janis a marqué les esprits grâce à sa voix maîtrisée, puissante et rocailleuse. Elle a su se faire une place de choix dans un monde du rock majoritairement dominé par les hommes, malgré sa trop courte carrière.

5 de 8

4) Jim Morrison

Chanteur de rock américain et confondateur du célèbre groupe The Doors, Jim Morrison s’est éteint à Paris le 3 juillet 1971 d’une crise cardiaque.

Après une enfance bringuebalée entre les différentes affectations de son père militaire, Jim montre très tôt des signes de précocité ainsi que des signes de non conformisme. Cet étudiant atypique en cinéma fonde The Doors en 1965 et écrit des chansons au gré de son inspiration poétique florissante. Il rencontre peu de temps après sa compagne et l’inspiratrice de certains de ses textes, Pamela Courson. C’est en se confrontant aux bars californiens que Jim Morrison acquiert son assurance et sa présence sur scène, marquée par des cris et des sauts rappelant les danses amérindiennes et les rituels chamaniques.

En juin 1967, la sortie du single Light My Fire, qui devient rapidement un tube et propulse le groupe vers la célébrité. Ce fulgurant succès déstabilise Jim qui s’enfonce dans la drogue et accentue son côté « antisocial ». L’apogée de ce comportement déviant se traduit par le fiasco de Miami, un concert où il se présente ivre mort et où il insulte la foule. Malgré tout, son dernier album, son sixième et dernier album « LA Woman » rencontre un vif succès.

Décédé à Paris, Jim Morrison est enterré au cimetière du Père Lachaise où de nombreux fans viennent se recueillir. Jim Morrison restera l’un des chanteurs de rock les plus marquants de son époque et sa musique a su traverser les décennies avec succès.

6 de 8

5) Kurt Cobain

Musicien américain talentueux, Kurt Cobain a vécu une enfance mouvementée, surtout depuis le divorce de ses parents. Il démontre très tôt un intérêt pour les arts et trouve dans la musique une échappatoire. Très vite, il cherche à former un groupe de musique avec Krist Novoselic (bassiste) et fondent Nirvana.

Le groupe, jusque-là « underground » explose littéralement en 1991 avec l’album Nevermind. Kurt rencontre en parallèle sa femme Courtney Love en 1991 qui attend un enfant quelques mois après. Kurt Cobain développe très tôt une addiction à l’héroïne en proie à des problèmes de dépression ainsi qu’à de violents maux de ventre.

Ce succès sera difficile à vivre pour Kurt qui se revendique et s’éteint le 5 avril 1994 en se suicidant par balle.

7 de 8

6) Amy Winehouse

Amy Winehouse est la dernière grande chanteuse à s’être éteinte à l’âge de 27 ans. Née à Londres, elle grandit dans une famille qui lui fait partager son goût pour le jazz et prend des cours de chant à 8 ans. Après ses études, elle se greffe à un groupe d’orchestre de jazz et se fait remarquer par un label.

Son premier album sort en 2003 et sa voix si particulière « vieille école », comparée parfois à Ella Fitzgerald ou encore Sarah Vaughan plaît énormément. En 2006, son deuxième album est couronné de 5 Grammy Awards, une belle reconnaissance internationale.

En parallèle de ses talents de chanteuse hors pair, Amy se distingue également par son look déjanté, dont sa coiffure et ses tatouages en sont des parfaits témoins. En parallèle du succès grandissant, elle se retrouve également confrontée à la dépression en proie à des problèmes de drogues et d’alcool. Sa vie privée sera d’ailleurs allégrement relayée par la presse « people ».

Amy Winehouse est retrouvée sans vie le 23 juillet 2011 dans son appartement londonien, suite à une absorption importante d’alcool après une longue période d’abstinence. Elle laisse derrière elle un grand vide et des milliers de fans attristés par ce départ précoce.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.