4 bienfaits insoupçonnés d’une rupture amoureuse !

1 de 4

Tout le monde sait que la rupture est généralement douloureuse. Accompagnée parfois de dépression, elle a souvent laissé votre petit cœur meurtri, endolori, vidé, trahi et brisé. Elle a apporté avec elle son lot de malheurs et vous n’êtes pas prête d’oublier la peine ressentie. Vous vous étiez même demandée si votre vie valait la peine de continuer à vous battre. C’est effectivement la preuve d’un amour profond et sincère. Car si vous n’aviez pas aimé l’autre, vous n’auriez pas autant souffert de son absence. Donc la douleur et la rage que vous avez ressenties lorsque l’autre vous a quittée sont aussi une preuve d’amour.

Néanmoins, aussi incroyable que cela puisse être, la rupture a également des effets bénéfiques sur vous. Voici 4 bienfaits insoupçonnés d’une rupture amoureuse !

2 de 4

Réalité

Source image : http://www.marieclaire.fr/
Source image : http://www.marieclaire.fr/

Quand vous êtes en couple, vous vous sentez bien dans votre cocon ! Vous vous sentez prise dans un nuage magique duquel vous ne voulez plus descendre. D’ailleurs, vous avez tellement idéalisé votre couple que vous vous sentiez inséparable à vie et que vous alliez mener une vie de conte de fées sur un air de “ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants”. Sauf que la réalité vous a rattrapé au galop, fini le cocon, fini le conte de fées et ne nuage magique. Vous apprenez à ne plus trop vous éloigner de la réalité. Vous vous permettez de rêver mais à échelle normale, vous avez compris que la chute était mauvaise, donc vous deviez absolument garder le sol en vue d’une chute.

Toucher le fond

Source image : http://jeanrochette.com/
Source image : http://jeanrochette.com/

On entend souvent les gens dire qu’ils ont touché le fond, sans comprendre la réelle signification de cette métaphore. Mieux que cela, nous croyons que cela ne nous arrivera jamais. Jusqu’au jour ou les choses se compliquent, la cohabitation devient infernale et la rupture est déclarée. En fait, c’est la que nous comprenons le sens de “toucher le fond”; cette succession de sentiments bizarres, de l’amour, de la haine, de la rage, du dégoût, du regret… On s’enferme, on refuse de s’alimenter, de sortir, de sa vêtir, de se rendre utile à la société. On se sent perdu et abandonné et plus rien n’a de gout subitement. En fait, c’est en touchant le fond, qu’on sait jusqu’où on peut aller dans la période de deuil. C’est une étape importante (voire indispensable) dans la vie d’une personne. Elle lui permet de mieux se connaitre, même dans le pire.

3 de 4

Auto-protection

Source image : http://www.elle.fr/
Source image : http://www.elle.fr/

Cette étape de votre vie vous montre à quel point vous pouvez être vulnérable. A quel point vous vous êtes exposée à la douleur. Concrètement, vous avez révélé vos faiblesses et en avez donné l’accès à une autre personne. Cette prise de conscience est malheureusement une leçon que vous aurez apprise par la force des choses, et celle-ci dépasse tout contrôle de votre part. D’ailleurs, c’est elle aussi qui vous apprendra à redoubler de vigilance face à vos sentiments, à être plus attentive aux petits signes avant-coureurs d’une ruptures. Dorénavant, vous serez beaucoup plus observatrice et moins obnubilée par les sentiments. Une vraie façon de prendre du recul et de maintenir l’équilibre raison / cœur.

Reconnexion avec soi

Source image : http://cool-buzz.net/
Source image : http://cool-buzz.net/

L’erreur que produit la plupart des femmes est qu’elles se perdent totalement dans leurs relations. Après la rupture, elles se retrouvent comme amputées d’une partie d’elles-mêmes car effectivement elles ont fait en sorte de ne faire qu’un avec leurs mecs. Elles ont perdu une partie d’elles-mêmes en agissant ainsi alors que le couple représente l’union de deux personnes distinctes. Il est indispensable de faire la distinction entre le couple et soi ! Car quand le couple n’existe plus, il faut avoir suffisamment investi en soi-même pour ne pas sombrer dans le chagrin. Si au contraire, on investit plus dans le couple que dans soi, la perte du couple engendre systématiquement la perte de soi.

La solution est simple, il ne faut jamais cesser d’être soi-même, de se faire plaisir, de se prioriser car le couple n’est qu’un plus. L’essentiel reste soi !

4 de 4

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.