3 mauvaises habitudes qui abîment votre foie

Le bon équilibre du corps dépend du fonctionnement du foie. Souvent assimilé à une petite usine, cet organe vital traite tout ce que nous ingurgitons. Avant même que les produis ingérés ne soient digérés, le foie veille à tout filtrer minutieusement. Vous avez, de ce fait, intérêt à le protéger contre tout ce qui pourrait nuire à sa bonne santé.

C’est cette glande hépatique qui décompose l’insuline, entre autres hormones. C’est elle aussi qui se charge de la destruction des toxines et des médicaments. Elle a, également, le rôle de stoker les vitamines (B12, le fer, le cuivre et le glucose). Aidez-le donc à fonctionner le plus longtemps, le plus normalement et le plus sainement possible. Voici 3 mauvaises habitudes à laisser tomber si vous voulez que votre foie assure ses fonctions dans les meilleures conditions.

L’abus d’alcool

3-mauvaises-habitudes-qui-abiment-votre-foie-abus-alcool

C’est l’ennemi numéro 1 pour votre foie. C’est un poison qui le détruit à petit feu. Une consommation abusive d’alcool empêche, à la longue, le foie de filtrer les toxines du corps. En tentant de le débarrasser des résidus alcooliques,  le foie va négliger d’effectuer convenablement ses autres fonctions. Vous vous retrouvez, ainsi, avec un corps envahi par les toxines. Il est, par conséquent, gravement déséquilibré et fatigué.  En plus, la réaction chimique qui résulte du grand effort qu’il fournit pour détruire l’alcool finit, inévitablement, par endommager ses cellules. Avec une consommation permanente et abusive, vous courrez le risque de développer une cirrhose de foie voir un cancer. La modération est, vivement, conseillée pour éviter le pire. L’abus de médicaments et de la cigarette sont également à bannir. Le stress oxydant qui enrouille tout le corps et affaiblit toutes ses fonctions vous guette si vous ne faites rien pour protéger votre santé. N’abusez pas des médicaments et ne les prenez que sous surveillance médicale et arrêtez de fumer si vous voulez éviter les radicaux libres qui sont capables de détruire toutes vos cellules.

Les aliments qui irritent le foie

3-mauvaises-habitudes-qui-abiment-votre-foie-aliments-irritants

Même si vous ne souffrez pas de problèmes de foie, vous avez bien constaté une sorte de malaise lié à cet organe, tout de suite après les fêtes ou à l’issue d’un repas copieux. C’est tout à fait logique parce que le foie a horreur de certains aliments à savoir les fritures, les gras hydrogénés et trans (margarine), les gras saturés (beurre, les graisses animales (lard, saindoux), les abats et charcuteries (rognons, boudin, pâté de foie), l’excès de chocolat, l’excès de sel, les confiseries… Ces produits riches en lipides et trop indigestes perturbent le fonctionnement de votre foie. Souvent après leur ingestion, vous somnolez, vous souffrez de lourdeur ou de vertige, votre haleine est insupportable, votre teint est pâle… Autant de signaux qui vous préviennent que vous êtes en train de surmener votre foie. Faites le tri dans votre panier et ne mangez que ce qui est bon pour votre santé. Une petite diète, de temps à autre, ne vous fera pas de mal.

Troubles du sommeil

3-mauvaises-habitudes-qui-abiment-votre-foie-insomnie

Qui l’eut cru ! Le manque de sommeil est très mauvais pour le foie qui en a, grandement, besoin pour un meilleur fonctionnement. Les personnes qui travaillent la nuit sont exposées à certains déséquilibres graves comme l’obésité, le diabète, les maladies cardiaques, etc. C’est même prouvé par des recherches scientifiques qui ont démontré qu’en cas de sommeil perturbé, le foie peine à traiter les graisses qui s’accumulent d’où sa défaillance qui ne s’arrange qu’avec un sommeil bien réparateur.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.