3 choses à retenir sur le massage pour bébé

Il y a de cela des centaines d’années, toutes les femmes massaient et manipulaient délicatement leurs bébés pour les soulager de certaines douleurs et contribuer à leur développement physique. Au fil du temps, ces gestes santé sont passés à la trappe et les bienfaits découlant du massage ont été mis de côté.

Aujourd’hui, de plus en plus de professionnels de la puériculture et de pédiatres conseillent aux parents d’apprendre les gestes pour masser le corps de leur bébé de la bonne manière. Si historiquement, nos ancêtres se contentaient de malaxer les muscles de l’enfant, grâce à plusieurs avancées médicales, nous sommes maintenant capables de cibler les gestes bénéfiques pour le développement du bébé.

Voici 3 choses à retenir sur le massage pour bébé ! 

Bienfaits

3-choses-a-retenir-sur-le-massage-pour-bebe-bienfaits

Votre bébé et vous pourriez tirer tout un ensemble de bienfaits de ces séances de massage. En effet, les professionnels de la santé le considèrent comme étant un moyen sain et bénéfique pour aider votre enfant à se développer, à forger son caractère et à construire une complicité exceptionnelle avec son entourage.

S’il est réalisé de la bonne manière, le massage peut faciliter la digestion chez l’enfant et l’amener à surmonter quelques troubles de la santé (coliques entre autres).

Le contact, peau contre peau, réconforte le bébé et l’amène à appréhender chaque découverte avec plus d’assurance et moins de stress. Du coup, la qualité de son sommeil est améliorée et son rythme de repos calque mieux avec ses besoins physiologiques.

Grâce à la pression exercée sur les muscles, le massage améliore la circulation sanguine. Ce qui aide le corps de votre bébé à grandir.

Deux massages à retenir

3-choses-a-retenir-sur-le-massage-pour-bebe-massages-colliques

C’est malheureux, mais les bébés souffrent souvent de coliques. La douleur est difficile à vivre pour eux et, bien évidemment, les parents se sentent impuissants dans ce genre de situation. Plus maintenant ! Si vous retenez ces deux massages, vous pourriez soulager les maux de votre bébé en quelques gestes.

Massage 1 

Chauffez vos mains et enduisez-les d’un chouia d’huile végétale pour bébé. Posez deux doigts à côté du nombril de votre enfant puis appuyez délicatement et entamez un mouvement circulaire ayant pour centre, le nombril. Avec douceur, commencez à élargir le cercle du côté droit jusqu’à atteindre la hanche. Répétez ce massage 4 à 5 fois et la douleur commencera à refluer.

Massage 2 

Posez votre main droite (en biais) sur l’épaule gauche de votre bébé. Tout en maintenant une très légère pression, descendez doucement votre main vers la hanche gauche. Faites de même au niveau de l’autre épaule (toujours avec la main opposée). Alternez entre ces deux mouvements pour garder constamment le contact avec la peau de votre enfant.

Quelques conseils à suivre

3-choses-a-retenir-sur-le-massage-pour-bebe-conseils

Oui, il est bon de masser un bébé mais pas de n’importe quelle manière. C’est pour cela qu’il faut prendre des précautions pour éviter de faire du mal à votre enfant.

  • Avant toutes choses, assurez-vous que les produits utilisés pour masser votre bébé sont bien formulés. Les défenses immunitaires de votre petit ange ne sont pas encore bien développées pour lui enduire le corps avec n’importe quelle huile. Regardez la composition et si possible, demandez à votre pédiatre son avis sur le produit.
  • Apprenez à choisir le bon moment : votre bébé doit être repus, reposé et détendu pour que vous puissiez le masser. Généralement, quand il cherche à établir un contact visuel avec vous et son environnement, c’est le timing idéal.
  • Préparez la pièce et réglez le thermostat : il vous faudra dénuder votre bébé (en lui laissant sa couche) pour le masser correctement.
  • Enlevez tout accessoire pouvant blesser ou érafler la peau de votre enfant (bague, bracelet…).
  • Pensez à bien chauffer l’huile entre vos mains pour que votre bébé ne tire, de l’expérience, qu’un profond bien-être.
  • Il est fort possible que votre enfant n’apprécie pas d’être massé. Certains bébés commencent à pleurer ou à trop s’agiter dès les premiers gestes. Ne vous inquiétez pas et répétez vos séances de massage plusieurs jours de suite. Si au bout de la troisième ou de la quatrième fois, il s’agite toujours autant, dites-vous que le massage, ce n’est pas pour lui ou attendez qu’il grandisse un peu plus avant de réitérer l’expérience.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.