Ce qui se passe dans votre corps 1 heure après avoir arrêté de fumer !

Vous avez beau entendre parler des dangers de la cigarette, vous n’êtes pas vraiment capable de mesurer l’importance de laisser de côté cette mauvaise habitude ! Il n’est jamais trop tard pour bien faire… Vous avez seulement besoin d’avoir toutes les données en main pour vous décider ! Pour vous aider à mieux comprendre les enjeux, nous vous invitons à découvrir étape par étape ce qui arrive à votre corps une fois que vous cessez de fumer et que vous éteignez votre cigarette pour ne plus jamais en rallumer une autre.

20 minutes après

ce-qui-se-passe-dans-votre-corps-quand-vous-cessez-de-fumer-1

La nicotine augmente généralement le nombre de battements de cœur… ce qui entraîne une hausse de la pression artérielle et le refroidissement des extrémités de votre corps (pieds et mains). Environ 20 minutes après avoir arrêté de fumer, votre métabolisme commence à récupérer ses repères : stabilisation du pouls, équilibrage de la tension artérielle et réchauffement des membres.

Dans 8 heures

ce-qui-se-passe-dans-votre-corps-quand-vous-cessez-de-fumer-2

La cigarette contient du monoxyde de carbone. A chaque fois que vous fumez, cette substance extrêmement nocive pénètre dans votre corps et y reste si vous ne prenez pas le soin de détoxifier votre corps. Environ 8 heures après avoir arrêté de fumer, le taux de monoxyde baisse de moitié et votre niveau d’oxygène redevient normal.

Dans 48 heures

ce-qui-se-passe-dans-votre-corps-quand-vous-cessez-de-fumer-3

La cigarette entraîne chez les fumeurs un certain nombre de problèmes cardiaques. Elle cause même, dans certains cas, des attaques violentes et subites. En laissant de côté la cigarette, vous éloignez de vous la menace des soucis cardiaques. D’ailleurs, votre palais et votre nez commencent à percevoir la différence : vous sentez avec plus d’acuité les odeurs et vous ressentez plus de plaisir en mangeant.

Dans 72 heures

ce-qui-se-passe-dans-votre-corps-quand-vous-cessez-de-fumer-4

Vos poumons remplissent leur fonction avec plus de facilité et votre souffle devient plus régulier. D’ailleurs, vous ne fatiguez plus aussi vite quand vous vous dépensez physiquement.

Dans 2 semaines

ce-qui-se-passe-dans-votre-corps-quand-vous-cessez-de-fumer-5

Votre pression sanguine reprend un rythme normal et le sang irrigue correctement tous les membres du corps. Vous ressentez moins de fatigue et avez moins de difficultés à vous mouvoir : vous n’avez plus cette perpétuelle impression d’être courbaturés de partout.

Dans 3 à 9 mois

ce-qui-se-passe-dans-votre-corps-quand-vous-cessez-de-fumer-6

Vos poumons récupèrent petit à petit l’ensemble de leurs fonctionnalités. D’ailleurs votre capacité respiratoire augmentera de près de 10%. Vous n’avez plus autant de soucis de santé : plus de toux, d’éternuements, de difficultés respiratoires, de sifflements…

Dans 3 à 5 ans

ce-qui-se-passe-dans-votre-corps-quand-vous-cessez-de-fumer-7

Le risque d’avoir une attaque cardiaque ou un AVC à cause de la cigarette aura baissé de moitié durant la première année. Durant les 4 années qui suivent, votre cœur récupère petit à petit ses capacités, idem du côté de l’activité cérébrale. Vous risquez d’avoir une attaque au même degré qu’un non-fumeur.

Dans 10 ans

ce-qui-se-passe-dans-votre-corps-quand-vous-cessez-de-fumer-9

Le spectre du cancer pulmonaire s’éloigne de plus en plus. Vous n’avez plus de soucis à vous faire de ce côté-là. Selon des études observatoires ayant pour échantillon d’anciens fumeurs, ces derniers ne courent plus le risque de développer un cancer des poumons à cause de la cigarette.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.