Le vaginisme ou la peur panique de la pénétration

1 de 5

Le vaginisme est trouble sexuel vécu par de nombreuses femmes. Qu’elles aient déjà connues des expériences sexuelles ou non, certaines développent une peur effroyable et irrationnelle de la pénétration. En France, on recense plus de 3% de personnes touchées par ce phénomène.
Le vaginisme est une douleur génitale qui est très souvent associée à celle de la dyspareunie. Saut qu’il s’agit de deux troubles bien différents. Pour le premier, les douleurs surviennent avant même le rapport lui-même, tandis que pour l’autre, elles peuvent se manifester pendant ou après et touche également les hommes. Le vaginisme est très souvent un frein à l’épanouissement sexuel du couple. Pour le surmonter, il est essentiel de le comprendre d’abord.

2 de 5

Entre stéréotypes et déformation de l’information

Le vaginisme ou la peur panique de la pénétration 7
source: https://www.neonmag.fr/le-vaginisme-quest-ce-que-cest-et-comment-le-traiter-524761.html

Les mauvaises expériences ne sont pas le seul facteur qui puisse expliquer cette angoisse que ressentent certaines femmes au moment de la pénétration.
En effet, il faut noter qu’au moins une femme sur quatre peut souffrir de ce problème. Dès l’adolescence, la jeune fille peut développer ce blocage psychologique, alors même qu’elle n’a pas encore de vie sexuelle. Cela pourrait s’expliquer par l’influence de son environnement direct.
En effet, l’éducation familiale, l’influence religieuse et le manque d’information sont autant de facteurs qui peuvent altérer la notion de sexualité chez certaines femmes. Ainsi, partager son intimité avec un homme peut être perçu comme quelque chose de dévalorisant et destructeur à la fois. Pour cette raison, certaines d’entres elles ne voient leur vagin que comme une forteresse à protéger et non un instrument de plaisir.

Pour se protéger face à ce cataclysme physiologique, les rapports sexuels sont craints, évités, allant jusqu’à causer des crises d’angoisse à l’idée d’y penser.

3 de 5

La peur de souffrir et la peur du regard d’autrui

Le vaginisme ou la peur panique de la pénétration 8
source: https://instituteforbirthhealing.com/pain-with-sex/

Le vaginisme est un blocage psychologique qui peut arriver au cours de la vie de n’importe quelle femme. Sexuellement active ou non! D’ailleurs, il peut survenir au beau milieu même d’une relation épanouie.
Ce blocage peut entre autres s’expliquer par un mauvais retour d’expérience, ce qui se manifeste par la peur de se faire mal à nouveau. En d’autres termes, le vaginisme peut survenir à l’issue d’une dyspareunie. Pour avoir ressenti des douleurs insurmontables lors des précédents rapport, elle se braque désormais face à toutes les autres possibilités d’en avoir.
Par ailleurs, on pourrait aussi expliquer ce trouble intime par la peur des conséquences que pourraient entraîner l’acte. En effet, entre une grossesse, une infection ou une maladie sexuellement transmissible et les jugements des autres, on développe de façon inconsciente un blocage psychologique qui se traduit par une panique de la pénétration.

4 de 5

Est-ce possible de surpasser le vaginisme en domptant ses peurs

Le vaginisme ou la peur panique de la pénétration 9
source: http://www.doctissimo.fr/html/sexualite/femmes/se_259_vagini.htm

Il est assez difficile de surmonter ce blocage, mais pas impossible. Lors des consultations, les médecins conseillent très souvent aux patientes d’apprendre à se réapproprier leur corps et dompter leurs émotions. Par ailleurs, il est possible de suivre des thérapies comportementales et cognitives auprès des psychologues ou des sexologues.
Le vaginisme peut entraîner des ruptures au sein des relations. Il est très souvent recommandé d’en parler avec son partenaire pour trouver des solutions ensemble. De cette façon, le couple essaye d’adopter des positions moins contraignantes et moins douloureuses et de prendre des précautions mutuellement.
Cela prendra peut-être du temps, mais aidera la femme à être plus accessible et jouir des plaisirs de la chair avec son partenaire.

5 de 5

 

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.