Leggings interdits à bord de la compagnie aérienne United Airlines

La compagnie aérienne américaine United Airlines a empêché deux fillettes d’embarquer dans un avion en provenance de Denver pour Minneapolis dimanche 26 mars dernier. Ces jeunes filles n’avaient pourtant commis aucune infraction, si ce n’est d’être vêtues de leggings. C’est ce qui leur a été reproché, selon une source sûre.

Etrange, n’est ce pas ! Qu’est-ce qui justifierait le comportement du personnel de United Airlines envers ces enfants qui ne faisaient rien de mal.

La force des réseaux sociaux

Si cette histoire est arrivée jusqu’à nos oreilles, c’est grâce à un témoin se trouvant à l’aéroport au moment des faits, qui, indigné par le traitement subi par les fillettes, a partagé l’information sur Twitter.

Il s’agit de Shannon Watts, connue pour ses activités militantes contre le port des armes à feu aux Etats Unis, qui s’apprêtait à embarquer pour Mexico quand elle a assisté à cette scène hors du commun. Sur Twitter, elle envoie le message suivant :

« Elle les oblige à se changer ou à mettre des robes par dessus leurs leggings ou bien elles ne peuvent pas embarquer”
« Depuis quand @united réglemente-t-il la tenue des femmes ? »« Une fille de 10 ans en leggings gris », « Elle paraît normale et correcte ».