5 conseils pour prendre l’avion avec des enfants

Vous ne le savez que trop bien : voyager avec des enfants peut vite devenir un vrai cauchemar pour vous aussi bien que pour les autres passagers de l’avion ! Pour limiter les sueurs froides, les migraines et les grosses crises de larmes, suivez nos conseils pour un voyage dans le calme et la bonne humeur. Direction le septième ciel en famille !

1) Préparer le terrain

Cela peut peut-être vous paraître inutile de perdre 1 heure en explications, mais vos enfants peuvent vite se trouver dépassés, perdus, voire apeurés une fois arrivés à l’aéroport. Les gens, les portiques de sécurité, les contrôles et l’attente sont autant de paramètres qui pourraient engendrer caprices et colères de la part de votre progéniture si vous ne les aviez pas préparé au préalable. Simulez par exemple à la maison les passages au portique à travers des jeux de rôle, réunissez-vous autour d’une table pour des explications en dessins ou à travers des questions-réponses. N’oubliez pas non plus d’arriver assez tôt à l’aéroport pour éviter le stress, les bousculades, et même le risque de perdre vos enfants dans votre course effrénée vers la porte d’embarquement !

 

2) Penser au transport des enfants

http://bebe.doctissimo.fr/blog/10079-Giveaway-les-valises-Trunki-de-Berceau-Magique.html

Source image: http://bebe.doctissimo.fr/blog/10079-Giveaway-les-valises-Trunki-de-Berceau-Magique.html

Vous en avez probablement croisé plusieurs à l’aéroport car elles sont devenues un vrai phénomène de mode chez les voyageurs hauts comme trois pommes. Les valises-auto à roulettes « Trunki » peuvent être enfourchées par les tous petits et vous facilitera les longs déplacements d’un endroit à l’autre de l’aéroport. Il existe aussi des poussettes qui se transforment en sièges à poser dans l’avion, ce qui vous évitera de trop vous encombrer d’objets à porter. Cela représente certes un investissement mais vous ne serez pas déçus du résultat !

 

3) Prévoir des collations

http://vacances.seloger.com/blog/2012/12/faire-voyager-un-enfant-seul/

Source image: http://vacances.seloger.com/blog/2012/12/faire-voyager-un-enfant-seul/

N’oubliez pas de préparer de quoi boire et manger pour la durée du voyage, dans un soucis à la fois d’économie et de facilité. Ne comptez pas sur les repas distribués dans l’avion pour apaiser la faim de vos enfants, et vous ne trouverez peut-être pas ce que vous cherchez à l’aéroport (ou en tout cas pas à des prix abordables). Prévoyez des choses faciles à transporter et à manger telles que des barres chocolatées ou de céréales, des coupe-faim en sachets, des pommes ou des raisins, des fruits secs, etc. Apportez aussi des gobelets à bec verseur que vous remplirez une fois à bord. Vous pourrez alors peut-être espérer passer un voyage aux anges avec des enfants à croquer !

 

4) Apporter des divertissements

http://www.coupdepouce.com/vacances-fetes/voyage/on-prend-l-avion-en-famille/a/18345/2

Source image: http://www.coupdepouce.com/vacances-fetes/voyage/on-prend-l-avion-en-famille/a/18345/2

Pour faire passer le temps et éviter les disputes, emmenez avec vous les consoles de jeux de vos chérubins, votre ipad ou iphone sur lequel vous aurez téléchargé des jeux pour enfants, ou un lecteur DVD portatif avec leurs dessins animés ou films préférés. Récompensez aussi vos enfants s’il restent sage en leur achetant quelque-chose avant l’embarquement (cahiers de coloriage, jeux de cartes, magazines, jouets, etc.) Autre conseil pour les occuper le temps du voyage : essayez de les placer près du hublot pour qu’il découvrent la terre vue du ciel et qu’ils laissent courir leur imagination en observant les nuages.

 

5) Anticiper les coups de fatigue

http://www.sixtblog.fr/tourisme-voyages/prendre-avion-avec-des-enfants/#.UWRMZhnTc7w

Source image: http://www.sixtblog.fr/tourisme-voyages/prendre-avion-avec-des-enfants/#.UWRMZhnTc7w

Les voyages ne sont de tout repos pour personne, et les enfants pâtissent plus vite de la fatigue que les parents, ce qui peut les rendre très grincheux. Prévoyez donc de quoi leur permettre de faire dodo le plus confortablement possible : un pyjama au cas où, une petite couverture, le doudou indispensable, de la musique calme, et un oreiller cervical de taille enfant. Et voilà, vous serez enfin parés pour l’aventure, en toute quiétude, a priori !

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.