Voilà ce qui arrive véritablement quand vous faites craquer vos doigts !

“Peux-tu, s’il te plait, tirer sur mon doigt ?”

Combien de fois vous a-t-on déjà demandé ce service ? Apparemment, vos oncles, vos tantes et vos grands-parents semblent s’être donnés le mot pour vous faire cette étrange demande. Le but de cette manœuvre ? Faire craquer les doigts pour plier les phalanges avec moins de difficultés. Alors que ce geste “santé” traverse allègrement les siècles sans prendre une ride, les scientifiques commencent à s’intéresser à ses véritables effets.

Plusieurs questions semblent alors se poser. Pourquoi y-a-t-il ce craquement ? A quoi est-il dû ? Que se passe-t-il réellement quand quelqu’un craque ses doigts ?

Une étude scientifique menée au sein de l’université d’Alberta au Canada est alors commanditée pour répondre à ces questions. Plusieurs personnes ont participé à cette recherche. Ces personnes enfilaient une de leurs mains dans une machine programmée pour tirer doucement sur leurs doigts afin de les faire craquer. Au même moment, des clichés IRM sont capturés pour révéler ce qui se passe durant cette manœuvre.

Voici une vidéo qui vous expliquera en détails ce qui arrive quand vous faites craquer vos doigts.

Le résultat est aussi étonnant qu’inquiétant. Si ce son est produit, c’est à cause de la compression puis de la décompression express du gaz articulaire contenu dans le synovie.  Ce liquide qu’on peut retrouver au niveau de toutes les articulations sert à lubrifier les articulations pour faciliter les mouvements.

Bien que le fait de craquer vos doigts soit bon pour la santé, ce geste n’en reste pas moins risqué s’il devient excessif. Une autre étude scientifique viendra démontrer les effets de ce geste pour le moins répandu…

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.