Voici comment cette femme a perdu 45 kilos et est devenue la star d’instagram

Avez-vous déjà assisté à une perte de poids spectaculaire ? Une perte de poids tellement stupéfiante que vous avez eu l’impression de ne pas reconnaître la personne ? C’est ce qui est arrivé à Roxie McGillberry, une jeune maman de 24 ans qui, malgré sa taille moyenne 1m77, faisait dans les 142 kilos. Un jour, elle a tout simplement pris la décision de perdre du poids pour obtenir le corps qu’elle a toujours voulu avoir.

Pour se donner du courage, elle décida de partager son expérience et son objectif minceur en créant un compte Instagram. Son témoignage poignant, courageux et difficile fait le tour du monde. Sans plus attendre, laissons-lui la parole :

« A la maison, il était toujours question de nourriture. J’ai grandi dans une famille où tout le monde est en surpoids et du coup, ça ne m’a jamais vraiment dérangée d’avoir quelques kilos en trop. Nous avions des habitudes alimentaires assez nocives qui, à elles seules, expliquaient notre poids sur la balance. Par exemple, nous prenions du gâteau pour petit-déjeuner, aimions particulièrement la friture et mangions très rarement des aliments frais. En fait, il suffisait que j’aie faim pour ouvrir un paquet de chips ou un quelconque autre snack que je vidais systématiquement même si, entre-temps, je n’avais plus vraiment faim.

Maintenant, avec le recul, je me rends compte à quel point mon hygiène de vie laissait à désirer. En effet, alors que j’avais à peine 13 ans, je faisais dans les 91 kilos. Je ne faisais du sport qu’à l’école. Et je peux vous dire que j’étais la seule dans la classe à être aussi enrobée. D’ailleurs, on me faisait sentir ma différence. En effet, les enfants peuvent être très cruels avec les personnes différentes et c’était mon cas, puisque je ne pouvais même pas attacher mes lacets.

Je n’ai pas vraiment donné beaucoup d’importance à la question. J’ai grandi, j’ai rencontré l’homme de ma vie, je me suis mariée, j’ai eu une petite fille et mon surpoids était toujours aussi marqué. Pourtant, je ne faisais rien pour remédier à la situation. Il a fallu un tout petit déclic pour que je me reprenne en main. En 2013, j’étais en train de dîner dans un restaurant avec mon homme et ma fille et cette dernière n’arrêtait pas de faire tomber son jouet. A chaque fois que je me penchais pour le récupérer, je manquais de tomber par terre. J’avais peur de finir sur le sol et d’être incapable de me relever. C’est à cette instant que ça a fait « Tilt » chez moi. Je devais à tout prix perdre du poids avant que ce ne soit trop tard.

Dès lors, j’ai commencé à faire 1 à 1h30 de sport, quatre fois par semaine en compagnie de mon mari. Ça peut sembler difficile et irréalisable pour certains, mais j’avais tellement peur de tomber gravement malade que j’y ai mis toute mon énergie. Selon mon coach, il fallait que je laisse de côté tous les exercices nécessitant la course à pieds. En effet, mon surpoids avait largement affaibli mes genoux et je ne devais pas les surcharger plus que ça. J’ai donc entamé un programme sportif alliant le vélo, la marche et le X-trainer. Une fois que j’ai commencé à prendre du muscle, j’ai commencé à me sentir plus à l’aise dans mon corps et j’ai pu faire une chose qui m’était impossible jusqu’alors : soulever ma fille et la prendre dans mes bras.

Au début, j’ai testé un régime, je l’avoue, assez draconien. Je me contentais de manger des aliments très faibles en calories et presque sans protéine. J’étais tellement fatiguée que j’ai dû laisser tomber et concocter une diète adaptée pour moi : je mangeais de tout en prenant soin de peser et de calculer la valeur énergétique de mes plats. J’ai même revu ma façon de cuisiner en laissant de côté la friture et l’utilisation excessive de l’huile et du beurre. Au lieu de frire mon poulet, je me contentais de le cuire au four. Exit les boissons gazeuses et autres breuvages trop sucrés. J’ai également commencé à manger certains aliments sains : pain, riz brun… A la fin de chaque repas, je buvais un grand verre d’eau pour faire comprendre à mon corps et à mon cerveau que j’avais bien fini de manger.

Quand j’ai commencé à m’affiner, j’ai décidé de créer un compte sur Instagram pour montrer au monde entier les résultats de ma nouvelle hygiène de vie. Ces photos ont attiré beaucoup de personnes, qui comme moi, souffraient de surpoids : à un moment, ils étaient plus de 8 000 à me suivre. Actuellement, je pèse 98 kilos et j’ai hâte de descendre en-dessous de la barre des 90 kg, mon poids quand j’avais une dizaine d’année. Je ne suis jamais sentie aussi bien dans mon corps, dans mon esprit et dans mon couple. Grâce à ces longs entraînements, j’ai tissé des liens encore plus étroits avec l’homme de ma vie. J’ai trouvé en lui mon réconfort, mon soutien et mon roc. J’ai vraiment eu la gorge nouée quand, pour la première fois, j’ai eu l’assentiment du médecin pour me mettre à courir. Je n’arrive toujours pas à couvrir une grande distance, mais c’est vraiment un exploit pour moi. Avec cette perte de poids, 45 kilos, je me sens plus forte, plus sûre de moi et tellement endurante. Je déborde littéralement d’énergie.

Voici-comment-cette femme-a-perdu-45-kilos-et-est-devenue-la-star-d-instagram-roxie-mcgillberry

Si je devais vous donner quelques conseils pour entamer VOTRE perte de poids, ce serait :

  • de prendre vos mensurations avant le régime et de le refaire chaque mois. Vous risquez d’être étonnés et fascinés de votre transformation.
  • de vous peser chaque jour tout en notant à quel stade du cycle, vous en êtes. Vos hormones peuvent influencer votre poids.
  • de ne pas vous priver… Octroyez-vous un repas « craquage » par semaine. Ça vous fera du bien et vous permettra de garder votre motivation intacte.
Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.