Top 5 des pires phrases de rupture qu’on ne voudrait plus entendre

Les ruptures, c’est toujours douloureux. Tristesse, chagrin, colère, culpabilité… Lors d’une rupture, nous sommes toujours submergés d’émotions négatives et nous nous posons un tas de questions auxquelles nous ne trouvons pas de réponses, surtout si la rupture a été brutale, sans explications ou avec des excuses inacceptables: Pourquoi m’a-t-il/elle quitté(e) ? Pourquoi ça n’a pas fonctionné entre nous ?

Aujourd’hui, nous vous parlerons justement des pires excuses de rupture qu’on voudrait bien ne plus entendre. Il faut dire que, en termes d’excuses, certain(e)s ne font pas franchement preuve d’originalité.

Voici donc le top des pires excuses de largage jamais entendues. Et vous ? A quelle excuse avez-vous eu droit ?

 

Ce n’est pas toi, c’est moi

Combien d’entre nous on déjà entendu cette phrase qui est devenue aujourd’hui l’une des excuses de rupture les plus cultes. Cette phrase veut tout simplement dire que la personne ne sait pas quoi dire pour vous quitter alors elle préfère se faire passer pour la victime. La personne à l’origine de la rupture cherche tout simplement à simplifier les faits et à fuir les argumentations.

No Comments Yet

Comments are closed