14 situations que seules les personnes qui n’arrivent pas à dormir pourront comprendre !

1 de 4

Certaines personnes ont beau avoir testé toutes les solutions possibles et imaginables, elles n’arrivent pas à fermer l’œil. Elles en sont même venues à compter tellement de moutons qu’elles ne savent plus où elles en sont.

Le sommeil les fuit et elles ont du mal à faire face à une dure journée de travail avec 2 ou 3 heures de sommeil à leur actif. Pour faire court, ces personnes-là n’arrivent pas à dormir et souffrent d’insomnie.

Si vous en faites justement partie, voici les réalités que vous devez invariablement vivre au quotidien. La 11ème en particulier !

2 de 4

Source : http://www.popsugar.com/fitness/How-Avoid-Insomnia-After-Workout-35962016
Source : http://www.popsugar.com/fitness/How-Avoid-Insomnia-After-Workout-35962016

1. Vous avez l’impression que l’astuce consistant à compter les moutons est une vaste tromperie. Pire, vous êtes sûre qu’elle contribue à vous maintenir éveillée encore plus longtemps.

2. L’anti-cernes est votre cosmétique préféré : vous avez des cernes de fatigue tellement prononcés que vous ne pouvez pas vous en passer au risque de passer pour une mort-vivante.

3.Vous avez une admiration sans borne pour les bébés et les chats : mais comment arrivent-ils à dormir aussi vite, aussi profondément et aussi longtemps ?

4. Votre rêve le plus fou : pouvoir dormir 6h ou 7h sans même vous réveiller.

5. Quand vous essayez de vous endormir, vous avez l’impression que votre ouïe devient aussi affûtée que celle d’une chauve-souris. Vous arrivez à entendre les ronflements de ceux qui habitent avec vous, à identifier le craquement du réfrigérateur… Vous êtes également obssédée par le bruit des canalisations du voisin.

6. Vous connaissez toutes les herbes et les décoctions sensées vous aider à dormir. Mais bien que vous les ayez toutes testées, vous avez toujours les yeux grands ouverts.

7. Et quand vous arrivez à piquer un somme, vous vous réveillez une ou deux heures après comme si vous veniez à peine de fermer les yeux.

3 de 4

Source : https://underthefallenleaves.wordpress.com/page/27/
Source : https://underthefallenleaves.wordpress.com/page/27/

8. C’est quand vous ne pouvez vraiment pas dormir que vos yeux commencent à se fermer et que vous vous mettez à bailler.

9. Vous n’arrivez pas à trouver une position allongée confortable qu’après de nombreux tests.

10. Votre homme ne parvient plus à partager votre lit tellement vous bougez la nuit. Du coup, il vous somme à chaque fois d’arrêter de vous tourner et de vous retourner parce que ça l’empêche de dormir.

11. Vous connaissez chaque bosse de votre matelas et vous vous faites toujours la réflexion qu’il faut le changer.

12. Vos amis n’arrêtent pas de vous donner des conseils bidon alors qu’ils dorment sitôt la tête posée sur l’oreiller.

13. Vous avez même déjà essayé de vous endormir avec une musique sophrologique en guise de fond sonore.

14. Et comme vous ne dormez toujours pas, vous dialoguez avec vous-même puis vous réinventez le monde. Vous en profitez également pour faire le récapitulatif de votre journée, pour décider de votre planning du lendemain et pour compléter la liste de vos courses.

4 de 4

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.