Les signes qui montrent que votre hygiène intime n’est pas au top !

Si vous ne connaissez pas et n’adoptez pas les bons gestes, votre hygiène intime risque d’être la première à en pâtir.

Pour prendre soin de votre corps, prenez le temps de vous informer sur ce qui se fait et sur ce qui ne doit pas se faire. D’ailleurs, si vous avez une mauvaise hygiène de vie, votre organisme vous le fera savoir d’une manière ou d’une autre.

Il faut juste savoir décrypter le langage de votre corps et repérer les différents signaux d’alarme qu’il vous envoie…

Voici d’ailleurs quelques preuves qui indiquent clairement que vous ne prenez pas correctement soin de votre intimité.

Les mauvaises odeurs

Source : http://www.femmeactuelle.fr/sante/sante-des-femmes/femme/toilette-intime-femme-01842
Source : http://www.femmeactuelle.fr/sante/sante-des-femmes/femme/toilette-intime-femme-01842

Les parties intimes sont humides naturellement. Quand le pH vaginal est déséquilibré, les bactéries prolifèrent et diffusent une odeur caractéristique. Bien entendu, vous ne devez pas laver votre intimité trop souvent mais vous ne devez toutefois pas la délaisser. Une à deux fois par jour, lavez-vous avec du gel intime sans savon pour permettre à votre pubis et votre vagin de se débarrasser des bactéries qui causent ces mauvaises odeurs.

Changez également de sous-vêtements quotidiennement et taillez les poils du pubis assez court pour ne pas transpirer.

Des démangeaisons

Source : http://fr.wikihow.com/faire-un-lavement-pour-l'intimit%C3%A9-f%C3%A9minine
Source : http://fr.wikihow.com/faire-un-lavement-pour-l’intimit%C3%A9-f%C3%A9minine

Si votre sexe vous démange de plus en plus, c’est le signe annonciateur d’une irritation. Avez-vous changé de marque de lessive ? Dans quel tissu est coupée votre culotte ? Utilisez-vous des protections intimes différentes ? Avez-vous changé de produits « soin » intime ? Avez-vous eu des rapports sexuels non protégés ?

En tout cas, ce symptôme ne doit pas être pris à la légère. Consultez un médecin au plus vite !

Des pertes à la couleur étrange

Source : http://www.bodieko.si/vaginalna-glivicna-okuzba
Source : http://www.bodieko.si/vaginalna-glivicna-okuzba

Généralement, les pertes sont transparentes. Leur texture et leur couleur changent tout au long du cycle. Par contre, ce qui est sûr, c’est que les pertes doivent rester inodores et leur couleur fonce jusqu’à devenir blanche.

Si leur texture ou leur teinte devient bizarre et si leur odeur devient subitement désagréable, prenez rendez-vous avec votre gynécologue. Dans le pire des cas, il vous donnera un traitement et dans le meilleur des cas, il vous aidera à éviter la récidive de ce genre de symptôme.

L’apparition de boutons

Source : http://www.cdiscount.com/au-quotidien/r-gel+toilette+intime.html#_his_
Source : http://www.cdiscount.com/au-quotidien/r-gel+toilette+intime.html#_his_

Beaucoup de maladies sexuellement transmissibles peuvent à l’origine de ce symptôme assez inquiétant. Si vous avez le moindre doute sur la nature de ces boutons, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Autre hypothèse : si vous venez de vous épiler à la cire, c’est possible que ce soit tout simplement des poils incarnés. Si c’est le cas, n’y touchez pas. Achetez plutôt une crème ou une lotion en pharmacie pour résoudre votre problème.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.