Selon des scientifiques, forcer le sourire au travail nous pousserait davantage à consommer plus d’alcool 

Dans son sens premier, le sourire est une expression facial qui témoigne de la sympathie, de l’affection et de la gentillesse adressées à quelqu’un. De manière générale, il est très souvent rattaché à la bonne humeur et au plaisir des gens.

Toutefois, sourire n’est pas toujours signe de bonne humeur. Il ne traduit pas toujours un caractère d’appréciation positif. Selon les contextes interactionnels, il peut traduire autre chose que de la sympathie. Selon qu’on se trouve en famille, dans la rue, au travail ou dans un contexte particulier bien défini, le sourire a plusieurs facettes. Dans l’univers professionnel, il ne traduit pas nécessairement des émotions sincères ou affectives.

Etude Scientifique

Selon des scientifiques, forcer le sourire au travail nous pousserait davantage à consommer plus d’alcool  4
Source : http://www.keywordbasket.com/dG9ub3BsYXN0IGFsY29ob2wgZGFtYWdl/

Aux états-unis, une équipe de chercheur de la Penn State University, a mené une étude qui a été faite sur 1592 travailleurs américains. L’équipe scientifique avait étudié principalement les habitudes de consommation de ces travailleurs. L’analyse regroupait dans ce sens les employés qui étaient toujours exposés à des publics externes, entre autre des infirmiers, des commerciaux, des vendeurs, des enseignants, des téléconseillers…

A l’issu de cette étude, il semblerait que les personnes exerçant des fonctions qui contraindrait à toujours sortir s’adonne particulièrement à des vices de consommations au sortir du boulot. Le fait de toujours essayer de garder bonne figure et garder ses émotions pour soi aurait des répercussions négatives sur leur vie en dehors du travail. Ces personnes ont beaucoup tendance à se pencher vers l’alcool à la fin de la journée bien plus que les autres.

Syndrome de l’hôtesse de l’air

Selon des scientifiques, forcer le sourire au travail nous pousserait davantage à consommer plus d’alcool  5
Source : http://bigworldtale.com/travel/flight-attendant-reveals-5-questions-hate-no-cant-move-seats/

Certains métiers exigent certaines aptitudes émotionnelles au travail. Parmi ces aptitudes se trouvent la capacité de masquer ses émotions propres et feindre la bonne humeur en tout temps et circonstances. Que vous ayez face à vous un client insatisfait ou trop capricieux, vous avez l’obligation de garder bonne mine. Vous devez toujours avoir le sourire généreux quoiqu’il arrive car le client est roi. Entre maîtriser ses humeurs et faire semblant d’avoir la pêche, garder l’air serein, le risque de dépression est profond. Etre souriant ne veut pas dire qu’on est forcément gai et joyeux. On sourit parce qu’il le faut, qu’importe nos sentiments.

Entre sourire et stress

Selon des scientifiques, forcer le sourire au travail nous pousserait davantage à consommer plus d’alcool  6
Source : https://orthodontiste-dentiste.ch/dents/avoir-un-beau-sourire/

Se sentir obligé de sourire de manière permanente au travail peut avoir des répercussions néfastes sur la santé du salarié. Le fait de devoir cacher ses émotions cause du stress en mettant à rude épreuve les muscles, les nerfs et le cerveau.

A cet effet, un psychologue allemand Dieter Zapf, professeur à l’université de Goethe de Francfort en Allemagne a avancé que l’excès d’amabilité pouvait causer du stress, la dépression et des problèmes de cœur. En effet, sourire était un effort qui stimule les muscles et provoque une hausse de rythme cardiaque.

La simulation et la répression des émotions vis-à-vis des clients en plus de causer du stress, pousse de plus en plus les ouvriers émotionnels à consommer davantage de l’alcool.

Plus on est contraint de maîtriser ses humeurs négatives, plus on est susceptible de sombrer dans l’alcool. En France, le ministère du travail classe les exigences émotionnelles au travail parmi les six indicateurs de risques psychosociaux au travail. Si avoir l’air gentil nous donne des avantages vis-à-vis de notre employeur, d’un autre, cela nous expose à des problèmes de santé.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.