Les 11 signes du cancer du poumon que vous ne devez jamais ignorer

Les symptômes

Une toux incessante

Premier signe majeur, lorsqu’une toux dure 3 à 6 semaines sans perdre d’intensité ,vous devez consulter votre généraliste. Le diagnostic qu’il fera révèlera ce qui se cache derrière cette toux. Pour Alex Li, un médecin en chef adjoint du régime de soins de santé de Los Angeles, vous devez également consulter si la toux cause de la fatigue,  tient éveillé durant la nuit et si elle affecte la capacité à fonctionner normalement.

Une toux qui s’aggrave

Chez les fumeurs, la toux s’aggrave on parle de toux chronique. Vous toussez beaucoup plus que d’habitude, la toux devient enrouée avec la présence du sang ou du mucus. Ne négligez pas cette toux, vous devez consulter immédiatement.

Problèmes respiratoires

Si vous constatez un changement majeur de votre respiration, vous devez consulter. Soyez toujours attentif, si vous vous essoufflez facilement en montant des escaliers, en faisant des tâches simples du quotidien, ou même en marchant, il se pourrait que ce soit dû au cancer. Dans ce cas, les voies respiratoires se voient bloquées ou rétrécit, ce qui cause l’essoufflement.

Douleur thoracique

Ces douleurs à la poitrine font partie des symptômes du cancer du poumon. La douleur thoracique se fait constante et s’intensifie lors d’une respiration profondément ou lorsque vous toussez. Ce cancer peut aussi entraîner des douleurs dorsales et aux épaules.

Respiration sifflante

Vous constatez que vous avez des difficultés respiratoires. Vous entendez un bruit aigu émis lors de la respiration. Ce bruit est un sifflement dû à un rétrécissement des voies respiratoires causé par une inflammation, une constriction ou un blocage des voies respiratoires.

Voix rauque

Le changement dans votre voix est un signe. L’enrouement résulte de l’interférence de la tumeur cancéreuse avec les nerfs qui contrôlent la boîte vocale ou le larynx. Si cela persiste, vous devez consulter.

Perdre du poids

Signe visible, les personnes atteintes d’un cancer des poumons peuvent se mettre à perdre du poids de façon significative en très peu de temps.

Douleur osseuse

Il y a 40% des personnes atteintes à un niveau avancé souffrent de douleurs osseuses. Ces douleurs s’aggravent pendant la nuit ou pendant les périodes de haute activité.

Mal de tête

Les maux de tête constants, ajoutés aux autres symptômes peuvent être un signe de cancer.

Difficulté à avaler

Aussi appelé, dysphagie, la difficulté à avaler résulte de la tumeur qui bloque votre gorge ou votre œsophage, rendant ainsi la déglutition difficile.

Troubles de l’élocution

Ne négligez pas non plus ce signe, il trouble le langage, l’élocution et la coordination corporelle.