Comment se protéger et réduire la propagation des virus au travail ?

Les zones à risques

Zones publiques

Lieux publics, ils sont de véritables nids à microbes, les ascenseurs et les escalators sont les endroits les plus sales. En contact avec un nombre impression de gens comme les boutons d’ascenseurs, les poignées des bus, des portes, les barres de métro, ce sont moyens rapides de transmettre une bactérie. Dès la sortie de votre domicile vous êtes exposé par de milliers de bactéries.

Les portes des bureaux

Les portes et poignées de bureaux sont des objets qui sont manipulés par de tierces personnes, il nous arrive même d’oublier qu’ils ont été touchés par d’autres personnes.

Les claviers d’ordinateurs et téléphones

Au travail, surtout dans un travail en équipe où le matériel est utilisé par tous, ils représentent ce qu’il y a de pire comme nids à bactéries. Des bactéries comme le staphylocoque peuvent s’y retrouver facilement. Nettoyez-les à l’aide d’une lingette désinfectantes.

L’imprimante

Utilisée par presque tous les employés, la machine est généralement chaude, donc propice pour les microorganismes pathogènes des écrans tactiles. Nettoyez la deux fois par semaine au minimum.

La tasse à café

D’après une enquête menée par des chercheurs de l’Université d’Arizona, une tasse  à café du bureau contient au moins 20% de bactéries même rincée à l’eau chaude. Lavez donc votre tasse à café avec du liquide vaisselle en plus de l’eau chaude.

Les toilettes

Les gens ont du mal à utiliser les toilettes au bureau car, ils ne sont pas nettoyés convenablement. Cependant, si vous les utilisez, vous pouvez vous laver soigneusement les mains pendant plus de 30 secondes au savon.