Demisexualité : pas de sexe sans affection

Demisexualité : pas de sexe sans affection 1

Et non tout le monde ne pense pas qu’au sexe. Aussi vrai que la question sur la sexualité est importante pour un couple, force est de constater que, pour d’autres, c’est le dernier pan d’une relation. Loin d’être asexuel, le sexe passe pour certaines personnes après le feeling spirituel et sentimental. Il n’est pas question de coucher avec quelqu’un pour qui on n’éprouve pas de l’attachement.

La demisexualité, est un terme peu connu qui a commencé à être utilisé en 2008. C’est l’expression employée pour désigner une certaine orientation sexuelle. Elle se caractérise par l’incapacité d’entretenir des rapports sexuels avec quelqu’un avec qui on ne ressent aucune fusion. C’est une orientation sexuelle qui veut que les partenaires apprennent à se connaître, à développer des liens plus intenses et réciproques avant d’avoir ou de ressentir du désir pour l’autre.