Comment faire face à la dépression post-partum ?

Créez un lien sécurisé avec votre bébé

Un lien sécurisé se forme lorsque vous accordez votre voix et vous répondez aux besoins de votre enfant ou à des signaux émotionnels, tels que le prendre entre les bras, le calmer et le rassurer quand il pleure. Etre cette source de confort fiable permet à votre enfant d’apprendre à gérer ses propres sentiments et comportements, ce qui, en retour, contribue à renforcer son développement cognitif.

La dépression post-partum peut avoir un impact significatif sur l’établissement de liens précoces, la rendant difficile à surmonter, et peut nuire à votre capacité à prendre soin de votre bébé et de vous-même.

Créer des liens avec votre bébé est bénéfique pour vous et pour votre enfant. Un contact étroit avec votre bébé libère de l’ocytocine « l’hormone de l’amour ». Une augmentation de l’ocytocine vous rend plus heureuse, plus attentionnée et plus sensible aux sentiments des autres et vous permet de reconnaître plus facilement les signaux non verbaux de votre bébé.

Prenez soin de vous

Prendre soin de soi est l’un des meilleurs moyens de soulager ou de prévenir la dépression post-partum. Des choix de vie simples peuvent améliorer votre santé et votre humeur et vous aider à vous sentir mieux à nouveau. Optez pour une alimentation riche en oméga 3, essayez de dormir lorsque votre bébé dort, essayez de sortir au moins 10 à 15 minutes par jour et surtout prenez le temps de vous faire plaisir et de vous chouchouter de temps à autre.