10 maladies mentales que nous confondons souvent avec les traits de caractère

1- Perfectionnisme

Source : https://royalexaminer.com/ending-perfection-paralysis/

Le perfectionnisme peut devenir une maladie mentale lorsqu’il atteint le niveau de trouble obsessionnel compulsif. C’est un trouble qui consiste à réaliser un besoin de façon obsessionnel.

 Le développement de la maladie est généralement associé au fait que la société valorise des qualités telles que l’attention portée aux détails, la maîtrise de soi, le contrôle des émotions etc…

 C’est à ce moment-là que toutes ces qualités parfaites se transforment en une véritable catastrophe: blocage émotionnel, dogmatisme et rigidité psychologique.

Si vous êtes perfectionniste et que vous avez remarqué des signes comme: une peur pathologique de se tromper ou encore ne pas prendre du temps pour soi par peur de devenir improductif il faut consulter un psychologue.

2-Procrastination

Source : https://stock-clip.com/video-footage/slumping

La procrastination c’est le fait de remettre à plus tard des actions nécessaires. Vu de cet angle, elle peut nous paraître inoffensive, mais au fil du temps, la procrastination peut devenir un trouble de la personnalité passif-agressif qui entraîne souvent une dépression chronique. Un rythme de travail lent et de mauvaise qualité.

3-Auto-reproche

Source : https://www.degroote.mcmaster.ca/articles/top-3-tips-challenging-inner-critic/

Il n’y a pas de mal à se faire des reproches à soi-même; cela nous permet d’améliorer certains aspects de notre vie. Cependant, l’autocritique doit être en petite dose car en exagérant, cela peut provoquer un trouble psychologique appelé trouble de la personnalité évitante.

Les attaques de panique, la dépression et les troubles du sommeil peuvent apparaître dans les cas avancés.

4-Timidité

Source :https://tervis.ohtuleht.ee/747633/neist-kehaosadest-hoia-oma-tervise-nimel-napud-heaga-eemal

La timidité de base est un vilain défaut. Vous avez sans doute manqué d’importantes opportunités à cause de votre timidité. La timidité devient une véritable maladie lorsque les personnes au bord d’un trouble mental cessent de ressentir des émotions fortes et essaient de se limiter au contact des autres, raison pour laquelle elles choisissent souvent un travail à distance ou d’autres activités qui ne sont pas liées à la communication. Cela peut conduire également à un trouble de la personnalité schizoïde.