Pourquoi le pet est bon pour la santé ?

Oui, on est bien d’accord : ce n’est pas le plus glamour des sujets… Pourtant il n y a pas plus normal et naturel que d’avoir des gaz ! D’ailleurs, on n’en fait pas toute une affaire quand c’est un beau bébé qui se laisse aller devant nous… Par contre, dès qu’il s’agit un adulte, c’est signe d’impolitesse, de manque de savoir-vivre et d’indélicatesse. Et c’est compréhensible vu l’odeur et le son accompagnant généralement un pet !! Eh bien sachez, mesdames et messieurs, que c’est justement l’odeur qui est bénéfique pour la santé. Vous n’y croyez pas ? Voici une explication qui pourrait vous convaincre de la véracité de cette affirmation !

*pub*

C’est l’Université des Biosciences en Angleterre qui fait cette annonce des plus détonantes ! En effet, le pet renforcerait le système immunitaire et protégerait le métabolisme de nombreuses maladies. Comme vous devez certainement vous en douter, les flatulences résultent de la fermentation des matières organiques consommées et décomposées. Elles peuvent survenir à n’importe quel moment et leur odeur peut être plus ou moins forte selon la nature de votre repas et de leur provenance (celles qui sentent mauvais viennent du colon gauche ; celles qui sont bruyantes viennent du colon droit). Toujours est-il que le pet est une sorte de gaz naturellement produit par le corps : le sulfure d’hydrogène…

*pub2*

Selon l’étude menée par l’université anglaise, ce gaz naturel protégerait les cellules et les mitochondries. Pour info, ce sont ces organites qui fournissent principalement de l’énergie aux cellules des vaisseaux sanguins. Le sulfure d’hydrogène est produit à plus petite échelle par les cellules du corps pour contrer de nombreuses maladies graves telles que l’Alzheimer, le cancer ou encore les AVC. Il leur donne, en quelque sorte, l’énergie nécessaire pour se relever de l’infection et repousser les symptômes.

pourquoi-le-pet-est-bon-pour-la-sante-2

Certaines personnes, par pudeur ou par principe, évitent de se laisser aller et retiennent du même coup les gaz à l’intérieur de leur organisme… Ce n’est pas bien grave de le faire une ou deux fois de temps en temps. Par contre, si c’est un réflexe systématique, ça peut causer de nombreux soucis de santé touchant de très près l’équilibre digestif et celui de la flore intestinale, les sensations de ballonnements… Ces mêmes symptômes peuvent favoriser l’apparition de problèmes autrement plus préoccupants : la prolifération de parasites et de champignons (les candidoses). Certes, il y a des traitements pour les soigner mais tant qu’à faire, il vaut mieux éviter de tomber malade !

No Comments Yet

Comments are closed