Poils incarnés : comment les éviter et les traiter ?

Les poils incarnés sont des poils qui n’arrivent pas à percer la peau et qui restent coincés sous l’épiderme. Ces poils peuvent être souvent douloureux, en plus d’être peu esthétiques.

Il existe, toutefois, quelques règles à suivre qui vous permettront d’éviter l’apparition de ces poils et de les traiter en cas de leur apparition.

Aujourd’hui, Rouge Framboise vous donnera des conseils qui vous permettront d’éviter et de traiter ces poils incarnés.

Voici donc tout ce que vous devez savoir sur les poils incarnés.

 

Les poils incarnés : d’où viennent-ils ?

Poils incarnés : comment les éviter et les traiter ? 4
Source : https://m.blog.naver.com/PostView.nhn?blogId=w_therapy_&logNo=220724481376&proxyReferer=https%3A%2F%2Fwww.google.com%2F

Pour mieux éviter et traiter les poils incarnés, il faut d’abord comprendre d’où ils viennent. Parmi les facteurs les plus importants qui favorisent ces poils, on cite l’épilation. Qu’elle soit faite avec de la cire, un épilateur ou avec une pince à épiler, l’épilation est l’une des causes les plus répandues qui entraînent l’apparition des poils incarnés. En effet, les poils arrachés ne laissent souvent plus une place propice pour les nouveaux poils pour pousser correctement. Aussi, les nouveaux poils étant souvent plus fins, trouvent plus de difficultés à percer l’épiderme. Les rasoirs également sont un facteur de risque. Lorsque les poils sont coupés à contresens, il y a de fortes chances qu’ils soient déviés de leur trajectoire, ce qui les obligent à pousser sous l’épiderme.

La nature des poils est aussi un facteur important dans l’apparition de ces poils. Les personnes ayant des poils frisés seront plus touchées que les personnes qui ont des poils plus soyeux.

Une mauvaise routine de soin peut également entraîner son quota de poils incarnés. En effet, les peaux mortes et la sécheresse de la peau peut empêcher la croissance de vos poils.

Les poils incarnés : comment les éviter ?

Poils incarnés : comment les éviter et les traiter ? 5
Source : http://trendy.allani.pl/gladkie-nogi-poznaj-nasze-sposoby-na-ich-piekny-wyglad/

 

Pour ne pas finir avec ces poils incarnés sur le corps, il est important de respecter quelques règles. Tout d’abord, il faudra prendre bien soin de votre peau. Pensez à appliquer quotidiennement une crème hydratante en insistant sur les zones poilues.

N’oubliez pas d’exfolier votre épiderme une fois par semaine avec un gommage à grains. Le brossage de la peau à sec peut également être une alternative pour éviter les poils incarnés.

Et puisque l’épilation est l’une des causes principales dans l’apparition des poils incarnés, il est important d’améliorer sa technique d’épilation afin d’éviter leur apparition. Pensez donc à gommer votre corps avec du savon noir la veille de l’épilation afin d’éliminer les peaux noires. N’oubliez pas de désinfecter la zone que vous allez épiler ainsi que le matériel que vous allez utiliser.

Pour faciliter l’épilation, dilatez vos pores, en utilisant de l’eau chaude ou un bain de vapeur, ou en appliquant un linge chaud et mouillé sur la zone à épiler.

Si vous vous rasez, pensez toujours à vous raser au sens du poils et non à contresens.

 

Les poils incarnés : comment les traiter ?

Poils incarnés : comment les éviter et les traiter ? 6
Source : https://www.clinicapremiumestetica.com/blog-estetica-premium/

Si certaines poils décident tout de même de pousser sous l’épiderme malgré toutes vos précautions, voici la bonne technique pour les enlever. Attention, il ne faut surtout pas vous acharner sur vos poils avec vos ongles pour les enlever car vous risquer d’empirer l’inflammation et de laisser des cicatrices sur votre peau.

Pour enlever ces poils rebelles, il faudra tout d’abord exfolier la zone en question avec un gommage à grains, avant de mettre ensuite une petite compresse d’eau tiède sur le poil incarné afin de dilater les pores de la peau et atténuer l’inflammation. Après quelques minutes, commencer à exercer une légère pression tout autour du poil incarné avec les compresses, afin de pousser le poil vers la surface de la peau. Une fois c’est fait, vous pouvez enlever le poil avec une pince à épiler qui doit être bien désinfectée. Après avoir tiré le poil, désinfectez la lésion avec un antiseptique.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.