// Nos Routines De Beauté Ont-elles Changé Après La Pandémie De Coronavirus ? - Page 1 • Rouge Framboise

Nos routines de beauté ont-elles changé après la pandémie de coronavirus ?

Pour freiner la propagation du coronavirus, les salons de beauté et de coiffure ont décidé de fermer leurs portes. De ce fait, on a dû passer quelques mois sans gymnase, ans manucure, sans cire de bikini ou injections de Botox.

Dans ce cas, sommes-nous sur le point d’adopter de nouvelles habitudes et routines de beauté ?

En effet, beaucoup de gens ont changé leurs manières d’utiliser et d’intégrer leurs produits de beauté dans leur routine.

Une étude récente menée par No7, marque de crèmes anti-âge, de soins de la peau et de produits cosmétiques, a montré que 82% des femmes portent actuellement moins de maquillage, et 52% des femmes ont changé leurs priorités de beauté depuis le début de l’état d’urgence.

Avec le port de masque, les yeux prennent une grande importance, on se concentre plus sur les yeux et les sourcils pour avoir des regards audacieux qui expriment l’individualité.

Il est donc évident que les recherche des « looks d’ombres à paupières » ont beaucoup pendant la période de confinement. Ainsi, nous trouvons des looks de maquillage pour s’inspirer partout sur Instagram.

Nos routines de beauté ont-elles changé après la pandémie de coronavirus ? 5

Pour faciliter la vie des consommateurs, les entreprises de cosmétique ont fait des heures supplémentaires à domicile et ont lancé des outils virtuels d’essayage, du MAC à Chanel, en passant aussi par BareMinerals. Estée Lauder a déclaré une augmentation d’utilisation de son outil d’essai virtuel pour les lèvres.

Ces changements montrent à quel point les achats et l’échantillonnage seront totalement différents pendant la période après le confinement.

Dans le même contexte, les produits et les rituels quotidiens du bai connaîtront une hausse en raison de l’attention accrue portée à l’hygiène et aux soins personnels.

Cette pandémie a touché les différents secteurs professionnels de la beauté, particulièrement les salons de coiffure qui devraient adapter leurs prestations pendant cette période. Il est essentiel de limiter les interactions, les salons devront penser à fonctionner en dessous de leur capacité pendant les heures d’ouverture et à suggérer des menus de traitement moins complets avec un personnel supplémentaire pour nettoyer l’espace.

L’un des arguments de vente d’ Urban Retreat, c’est qu’il s’agit d’un institut de beauté à guichet unique, qui propose toutes les prestations sous le même toit Knightsbridge, de la beauté aux soins de cheveux et du corps.

Témoignage:

Durant la période de verrouillage, la super-styliste kate Young a annoncé qu’elle a rencontré un problème de cheveux blonds peroxydés. Elle a décidé finalement de contacter son coloriste chez Orlo Salon qui lui a envoyé les outils nécessaires et l’a coaché tout au long du processus de blanchiment sur FaceTime. « J’étais terrifiée… Mais quand je me suis réveillée le lendemain matin et que je me suis regardée dans le miroir, et que mes cheveux étaient mes cheveux, je ne me suis jamais sentie aussi jolie de ma » vie. , dit-elle.

« Toute cette expérience m’a définitivement amenée à remettre en question ma routine beauté », dit Annie Schmidt, 37 ans, vice-présidente d’une société de divertissement basée à New York, Los Angeles et Londres. «Si je n’ai pas besoin de me maquiller complètement pour faire une réunion via Zoom, pourquoi devrai-je le faire lorsque nous retournons à la réunion en personne ?».

 

Source.

No Comments Yet

Comments are closed