Tout ce que vous ne savez pas à propos de la cire d’oreille !

L’absence ou l’excès de cérumen

Source : http://picture-cdn.wheretoget.it/trgv67-l-610x610-jewels-necklace-jewelry-choker+necklace-black+choker-kylie+jenner+jewelry.jpg
Source : http://picture-cdn.wheretoget.it/trgv67-l-610×610-jewels-necklace-jewelry-choker+necklace-black+choker-kylie+jenner+jewelry.jpg

Le cérumen protège l’oreille des infections et son absence due à des anomalies pourrait provoquer une sécheresse et des démangeaisons. Normalement, le cérumen tombe, tout seul, de l’oreille en morceaux et se désagrège avec le temps. Si cela ne se produit pas, le cérumen risque de s’accumuler de manière trop importante. Cette accumulation de cire d’oreille peut provoquer un bouchon de cérumen et peut s’expliquer, essentiellement, par 3 faits. Certaines personnes sécrètent plus de cérumen que d’autres et ont donc besoin de nettoyer leurs oreilles plus souvent que les autres. D’autres disposent de conduits auditifs trop étroits. D’autres encore utilisent des objets nettoyant qui, au contraire, poussent plus en profondeur le cérumen à l’intérieur du conduit auditif. La gravité des symptômes du bouchon de cire est différente d’une personne à l’autre. Elle dépend grandement de l’entité du blocage formé par le cérumen. Dans la phase initiale, les symptômes sont un peu gênants à cause de la sensation d’oreille bouchée. Dans un stade avancé, d’autres symptômes suivent, tels que les douleurs du conduit auditif, les acouphènes (bruits provenant de l’intérieur de l’oreille), la sensation de tournis ou de vertiges ou encore la perte partielle ou totale de la capacité auditive.

No Comments Yet

Comments are closed