Nash ou Maladie du Soda

1 de 4

Appelée également maladie du foie gras humain ou stéatose hépatique non alcoolique, la Maladie du Soda est une pathologie tout récemment découverte et difficilement diagnosticable.

Plus de 12% de la population française serait déjà atteint, et son nombre ne cesse d’augmenter. Certains médecins annoncent même que la maladie du soda va devenir la première cause de greffe du foie. Un fléau, dont il faut se protéger. Personne n’est épargné, sauf peut-être ceux qui se protègent.

Trop de sucre, trop de graisse

Nash ou Maladie du Soda 11
Source : http://www.viva.presse.fr/la-maladie-du-soda-directement-issue-de-la-malbouffe-172542

Si les maladies du foie sont souvent liées à une consommation excessive d’alcool, la maladie du soda n’en est rien. Elle est provoquée par une alimentation trop riche en graisses et en sucres. Accumulée à la malbouffe, à l’absence de sport et à la sédentarité, cette pathologie se trouve sur un terrain favorable. Les canards, d’où provient le foie gras, en sont d’ailleurs atteints.

C’est souvent les grands consommateurs de boissons sucrées qui en souffrent. Lorsqu’on sait qu’un verre de soda équivaut à 5 morceaux de sucres, imaginez la quantité de sucres ingurgitée après une bouteille ?

C’est comme ça que cette maladie inconnue jusqu’alors, a trouvé son nom et se répand insidieusement. Elle est la conséquence d’une alimentation industrielle et malsaine.

2 de 4

Mince ou en surpoids

Nash ou Maladie du Soda 12
Source : http://news.radins.com/actualites/une-nouvelle-maladie-progresse-foie-gras-humain,33625.html

Pour les personnes souffrant d’obésité, la maladie du soda a malheureusement tous les risques de se développer. La graisse stockée dans le corps est déjà le signe de difficultés à son élimination.

Cependant, les personnes de corpulence mince peuvent aussi être confrontées à cette pathologie, surtout si elles répondent aux facteurs à risques tels que le diabète, l’hypertension artérielle ou une anomalie des lipides.
Toute personne au régime alimentaire déséquilibré, qui accumule trop de graisses et de sucres peut se voir diagnostiquer cette atroce maladie.

Le foie détruit

Nash ou Maladie du Soda 13
Source : http://www.europe1.fr/sante/les-sodas-tuent-184000-personnes-dans-le-monde-chaque-annee-1362580

Telle une cirrhose, le foie se trouve endommagé, non pas par l’alcool, mais par le gras et le sucre. Des lésions irréparables et une inflammation apparaissent sur cet organe vitale au corps humain.

Le foie abîmée par les cicatrices causées les lésions, il s’endurcit et se transforme en matières fibreuses. A ce stade, on parle de fibrose. Si la situation s’aggrave, on s’oriente ensuite vers une cirrhose, et au pire des cas vers un cancer du foie.

Les médecins experts en Maladie du Soda annoncent déjà qu’elle sera, à court terme, la première cause de transplantation hépatique en France.

3 de 4

Pas de symptôme, pas de traitement

Nash ou Maladie du Soda 14
Source : http://www.20minutes.fr/sante/1642475-20150630-cancers-diabete-maladies-cardiovasculaires-sodas-responsables-184000-deces-an

Les symptômes de la Maladie du Soda sont très difficiles à percevoir. Seuls des signes de fatigue ne peuvent le suggérer. Autant vous dire que peu de médecins ne font le diagnostic à temps. L’unique moyen de savoir si l’on souffre de ce mal à ce jour, est de recourir à une biopsie (un prélèvement d’un petit bout de foie). Il est malheureusement souvent trop tard, le foie se trouve déjà bien atteint.

Concernant le traitement, actuellement, il n’en existe aucun. Des laboratoires du monde entier se penchent sur la question et nous promettent une réponse médicamenteuse dans un court délai. Mais aujourd’hui, l’unique solution efficace reste la greffe de foie, processus pas toujours possible, en vue de la liste nationale d’attente de greffes et l’état de santé du patient.

À l’action toutes !

Nash ou Maladie du Soda 15
Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/sante/20170313.OBS6492/connaissez-vous-la-maladie-du-soda.html

N’attendez pas d’être malade pour vous soigner. Réduisez votre consommation de sucres et de graisses quotidiennes. Finis les boissons sucrées à chaque repas et les fritures en tout genre. Mettez-vous à l’eau et au sport. Votre corps vous remerciera jamais assez. Pourquoi attendre d’être malade pour se soucier de sa santé ? Prenez soin de vous quand votre santé est encore bonne !

4 de 4

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.