La mise en beauté pour les nulles !

1 de 5

Il vaut mieux en faire “trop” que “pas assez” !

S’il y a un domaine auquel cette maxime ne convient pas, c’est bien celui lié au maquillage et à l’esthétique en général. En effet, comme vous pouvez certainement le constater chaque jour en regardant autour de vous, il vaut mieux ne pas toucher au maquillage si on ne sait pas comment s’en servir : Il est TRÈS facile de tomber dans l’excès et de faire quelques erreurs.

Si le fait de se maquiller fait actuellement partie intégrante de la routine soin et beauté de la plupart d’entre nous, ce n’était pas forcément le cas, il y a de cela quelques années. Et le moins que nous puissions en dire, c’est que cela nous arrange grandement. Effectivement, nous pouvons non seulement nous faire belles à petits prix mais également mettre en valeur nos atouts, ou au contraire, corriger ces supposées imperfections qui nous complexent et nous mènent la vie dure ! Le ‘hic’ réside dans le fait que nous n’avons pas forcément la technique nécessaire pour le faire le plus discrètement et joliment possible.

Se fournir les bons produits et les outils adéquats ne suffit pas pour réaliser un make-up soigné et bien exécuté. Ça demande plutôt la maîtrise parfaite desdits produits et outils. Il suffit d’avoir la main lourde ou de faire un malheureux choix de couleurs et de textures pour que ça fasse tout de suite « too much ».

Si vous cherchez à apprendre à bien vous maquiller et vous faire une beauté, nous allons vous livrer quelques astuces et techniques à appliquer au quotidien. Pour cela, nous vous invitons à découvrir nos conseils étape par étape.

2 de 5

Les yeux

la-mise-en-beaute-pour-les-nulles-yeux

Avez-vous déjà eu l’occasion de vous faire maquiller par un professionnel ? Si c’est le cas, vous avez certainement remarqué qu’il commencera, non pas, par maquiller votre teint mais plutôt vos yeux ! En effet, si vous avez le réflexe de toujours commencer par là, vous commettez une erreur et vous perdez certainement du temps.

Généralement, les fards à paupières poudre font des chutes et ruinent le travail du teint tout autour des yeux et sur le haut des joues. Résultat des courses, vous vous retrouvez avec un regard de panda et êtes obligées d’essuyer votre fond de teint pour tout recommencer. Il est donc important de maquiller tout d’abord vos yeux puis de nettoyer la zone autour, avant de vous attaquer au reste de votre make-up.

Pour ce qui est du maquillage des yeux, vous pouvez donner libre court à votre sens créatif pour créer de jolies associations de couleurs et de textures. Au départ, quand vous débutez, commencez par utiliser des fards à paupières peu pigmentés pour bien apprendre à maîtriser les matières. Mettez de côté les couleurs trop foncées qui sont difficiles à travailler quand vous débutez en maquillage.

Commencez plutôt par tester des techniques simples et faciles pour mettre en valeur votre regard avec des couleurs neutres. Si vous avez :

Des yeux ronds : généralement cette forme d’yeux donne un air étonné et enfantin au visage. Donnez de la structure à votre regard en dessinant une banane étirée vers l’extérieur avec un fard un peu plus foncé que la couleur de votre peau. Redessinez la ligne des cils au liner jusqu’aux 4/5 de votre paupière puis faites une virgule pointant vers l’extérieur.

Des yeux bridés ou en amande : la paupière mobile est quasi invisible dans cette forme d’yeux. Posez les fards les plus foncés sur le bombé de l’os palpébral et contentez-vous de mettre du fard clair ou chair sur la paupière mobile.

Des yeux de chat : Créez encore plus le contraste en accentuant la forme étirée de votre œil avec un trait de liner à la virgule bien marquée.

Des yeux tombants : Redessinez la ligne de vos cils supérieurs en vous en éloignant quand vous atteignez le coin extérieur de l’œil. C’est une technique qui vous donnera un regard plus éveillé.

Pour ne pas tomber dans le too much, pensez toujours à tracer une ligne invisible passant de l’extrémité de votre sourcil vers celle de votre œil. Le maquillage ne doit jamais dépasser cette limite. Pour ce qui est des couleurs, que vous ayez les yeux marrons, bleus ou verts, il en existe toute une palette pour mettre en valeur votre regard.

3 de 5

Le teint

Foundation Makeup for Oily Skin

Pour toute routine qui se respecte, il est nécessaire d’adopter les bons réflexes pour obtenir le maquillage le plus parfait et discret que possible. En effet, si le maquillage des yeux et de la bouche vous offre la possibilité de démontrer toute votre maîtrise technique et votre sens artistique dans l’association des couleurs et des textures, le teint doit se travailler dans la discrétion. Le but étant de créer l’illusion d’un grain de peau parfait ET naturel. Restez aussi simple et soft que possible dans le choix des produits et des couleurs.

Sélectionnez le fond de teint qui se fond le plus avec votre peau. Appliquez le produit directement sur votre visage (au niveau du menton) pour vérifier sa concordance sous la lumière du jour et non celle artificielle. Pour peu qu’il soit plus rose ou jaune, passez votre chemin.

Pour reproduire l’effet ‘peau nue’, ne choisissez pas un fond de teint foncièrement mat si vous ne comptez pas apporter de la lumière à votre visage avec un illuminateur. Ce dernier, grâce à son fini métallisé ou irisé donnera du relief aux traits saillants de votre visage. Prenez plutôt un fond de teint semi mat dont le fini se rapproche bien plus de l’aspect naturel de la peau. Les produits poudrés passent moins inaperçus que ceux en crème puisque la poudre accroche le fin duvet recouvrant la peau de votre visage et vous fait un teint de pêche très joli mais pas très naturel ! Une fois le fond de teint (FdT) sélectionné, passez au blush et choisissez-en-un dont le fini s’accorde avec celui du fond de teint.

FdT poudré + blush poudre
FdT lumineux + blush irisé

Ce n’est pas une règle fixe, mais le maintien de la même texture de produits donne un résultat plus naturel. N’hésitez pas à consulter nos conseils pour opter pour le blush qui vous mettra le plus en valeur.

Pour ce qui est de l’illuminateur, choisissez-le doré ou rosé en fonction des sous tons de votre peau. Et comme le highlighter et le bronzer vont de pair, munissez-vous d’un bronzer marron glacé sans sous tons orangers. Il faut qu’il soit une ou deux tonalités plus foncées que votre carnation naturelle. Si vous ne trouvez pas satisfaction du côté des bronzers proposés dans les rayons “cosmétiques”, cherchez du côté des blushs ou des fards à paupières. Vous y trouverez certainement la teinte qui correspond à votre carnation. Le seul point qui importe réellement, c’est que ce produit doit être ABSOLUMENT mat !

Beaucoup de gens pensent que les pinceaux sont faits pour les professionnels ou du moins pour ceux qui savent parfaitement se maquiller. FAUX !!! Généralement les pros du make-up préfèrent utiliser leurs doigts pour réchauffer et mieux travailler les matières. N’hésitez donc pas à vous aider de pinceaux et autres accessoires pour travailler votre teint. Le rendu sera plus joli. Si vous n’arrivez pas à appliquer votre fond de teint crème avec un pinceau ou aux doigts, testez la beauty blender. C’est une espère d’éponge en forme d’œuf qui, une fois imbibée d’eau, vous permet d’étaler votre fond de teint sur le visage. Le résultat est plus couvrant et homogène.

Une fois tout le matériel à portée de main, appliquez un chouia de produit sur votre visage puis étalez par petits tapotements de l’intérieur vers l’extérieur. Si vous avez besoin de plus de couvrance, il sera toujours possible de rajouter du produit. Pensez à bien réchauffer la matière entre vos doigts si vous avez un fond de teint crème. Le rendu sera plus joli. Vérifiez systématiquement s’il n y a pas de démarcations entre la couleur de votre visage et celle du cou. 

Une fois, votre teint fini, faites votre contouring et appliquez votre blush.

4 de 5

Les lèvres

la-mise-en-beaute-pour-les-nulles-levres

Une fois que le maquillage des yeux et le travail du teint sont bien faits, vous pouvez maintenant vous occuper de vos lèvres. Que vous ayez une bouche pulpeuse ou fine, il est possible de redessiner son contour pour la faire paraître comme vous le souhaitez.

Si vos lèvres sont trop fines, redessinez-les avec un crayon de la même couleur que le rouge à lèvres que vous allez utiliser par la suite. Redessinez vos lèvres en restant aussi proche que possible du contour original. C’est le seul moyen pour que ça reste imperceptible et aussi naturel que possible.

Si au contraire, vous voulez faire paraître votre bouche plus fine, tracez le contour de vos lèvres avec un crayon du même ton que votre carnation naturelle. Ceci fait, n’appliquez votre rouge à lèvres qu’à l’intérieur de ce nouveau contour. Le rendu sera naturel et imperceptible.

Et pour qu’un rouge à lèvres tienne bien et mette particulièrement votre bouche en valeur, pensez à hydrater quotidiennement vos lèvres et à faire des gommages 1 fois par semaine pour vous débarrasser des peaux mortes. Certains rouges à lèvres ne pardonnent pas les lèvres gercées ou bien déshydratées. Spécialement les mattes qui ont, au contraire, tendance à souligner les plus petites imperfections. Il est donc nécessaire de faire attention à ce type de détails avant de vous maquiller la bouche.

Pour ce qui est des couleurs de rouge à lèvres à appliquer, il existe 2 critères majeurs qui entrent en ligne de compte :

Votre carnation : Choisissez les teintes à appliquer sur votre bouche en fonction de votre carnation naturelle ; certaines couleurs s’accordant plus volontiers avec les sous tons de votre peau. Vous devez également prendre en compte la couleur de vos dents. Si elles ont tendance à tirer vers le jaune, les rouges à lèvres chauds mettront l’accent sur la couleur de votre dentition. Préférez les teintes froides dans ce cas précis.

Votre maquillage : Avant d’opter pour tel ou tel produit pour les lèvres, prenez en compte le ton des couleurs utilisées pour le reste du maquillage. Il faut que vous restiez dans les mêmes nuances et dans la même famille de couleurs (froides ou chaudes). C’est le meilleur moyen pour obtenir le plus joli maquillage possible.

Pensez également à respecter l’une des règles les plus importantes en maquillage. S’il vous arrive de charger le maquillage de vos yeux, allégez celui de la bouche. Et vice versa.

Si vous suivez ces conseils ultra simples à appliquer, vous deviendrez, en un rien de temps, une pro de la mise en beauté.

5 de 5

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.