Le sport était une bonne alternative de divertissement pendant le confinement

Tout le monde est d’accord que la dernière période n’était pas facile.

Tandis que les salles de sport ont dû fermer leurs portes pour freiner la propagation du coronavirus, beaucoup de gens ont commencé à sortir courir dans les rues ou autour de leur domicile afin de changer les idées et se divertir pendant ces moments difficiles.

De ce fait, ils ont exprimé l’importance du sport dans leur vie, particulièrement pendant cette période de verrouillage.

Le sport était une bonne alternative de divertissement pendant le confinement 5

Francesca Davies, une jeune femme de 22 ans qui a été mise en congé début avril, a décidé de profiter de son temps libre pour améliorer sa condition physique, elle a commencé à courir. « Avec les gymnases fermés et sans vélo, j’ai pensé que je pouvais essayer de courir », dit-elle à Unilad.

Francesca a déclaré qu’elle utilisait l’application Couch to 5K, pour voir le progrès de son activité physique.

Elle a exprimé que cette idée lui a permis de se sentir moins isolée des autres et de changer sa mauvaise humeur.  » Cela me fait plaisir de commencer ma journée à faire quelque chose de positif pour moi-même, et cela peut me vider l’esprit pendant que je cours parce que je ne pense qu’à ce que je fais. Ensuite, une fois que j’ai fini, savoir que je me suis améliorée et que j’ai couru un peu plus longtemps que la dernière fois me fait énormément du bien. », explique-t-elle.

De même, Leanne Rogers a déclaré qu’avant le confinement et la fermeture des salles de sport, elle fréquentait régulièrement sa Gymbox locale, et évitait toute activité sportive de type cardio.

Rogers a décidé d’essayer de courir au début du mois d’avril.

Elle a téléchargé l’application Nike Run Club, pour qu’elle commence à fixer des objectifs chaque mois. « Je suis stressée très facilement, et avoir cette fois dans ma propre bulle courir autour du terrain me fait juste m’éteindre et me concentrer sur la musique et la nature. », déclare-t-elle.

Un autre exemple de Dom Hodgson, un jeune homme de Leeds, a lancé un nouveau défi, il a pu terminer deux demi-marathons dans le confort de sa maison sur son tapis roulant. Il a essayé de faire sourire les visages des gens et de les encourager pour commencer quelques activités physiques.

« Une fois que la panique initiale d’une situation de verrouillage et comment cela avait affecté notre travail et nos plans de vacances était terminée, mon attention s’est déplacée pour en tirer le meilleur parti et trouver de la joie dans le monde – même pendant les temps de merde.

Chaque jour, je crée un fil #lockdowngoodnews sur les médias sociaux, où les gens répondent avec ce qu’ils ont fait ou quelque chose de bien qui s’est produit.

Les courses sont juste une autre façon pour moi d’avoir à la fois quelque chose sur quoi me concentrer et faire rire les gens un vendredi matin tout en mangeant leurs Cheerios… Et en récoltant de l’argent bien sûr. « , explique-t-il.

Source.

 

 

 

 

No Comments Yet

Comments are closed