L’arrestation d’un perroquet “dealer” au Brésil défraie la toile  

Un fait aussi absurde que ahurissant défraye la chronique. Dans le nord du Brésil à Vila Irma Dulce, un perroquet guetteur a été récemment mis aux arrêts.

Vous y croyez, vous? Aussi incroyables que paraissent les faits, dans la journée du 22 Avril 2019 un perroquet “dealer” est accosté par la police à son domicile familial. Le psittaciforme ayant reconnu la police aurait mis en alerte ses propriétaires, leur avertissant de leur présence.

Les faits

L’arrestation d’un perroquet “dealer” au Brésil défraie la toile   5

Lors d’une patrouille sur le terrain, la police brésilienne dans l’État de Piaui, a fait une descente soudaine dans la planque d’une famille de dealers de drogue. Lors de leur opération, les policiers ont été confrontés à un suspect inattendu. Aussi étrange que cela puisse paraître, ils ont eu à faire à un perroquet guetteur comme on les appelle. Étant sur le point de mettre la main sur les prétendus dealers, ils sont ralentis dans leur course par les cris de l’oiseau.

En effet, à la vue des policiers, il a lancé un coup d’alerte à ses parents disant je cite : « Mama, la police !» Selon les forces de l’ordre, il n’en serait pas à son premier coup. L’oiseau guetteur aurait toujours eu le rôle d’éclaireur dans ce genre d’affaire. Ayant été entraîné par ses propriétaires, il avertit ainsi les trafiquants à chaque embuscade.

Silence radio

L’arrestation d’un perroquet “dealer” au Brésil défraie la toile   6

Placé en garde à vue, l’accusé n’a toujours pas daigné dire aucun mot pour sa défense!

Selon le témoignage de l’un des journalistes l’ayant vu, l’oiseau serait de nature calme car l’ayant décrit comme étant “super docile” (les faits témoignent bien du contraire en tout cas! ). Depuis son arrestation, il a refusé de coopérer.  Malgré les interrogatoires subis avec des policiers différents, il n’aurait pipé mot. Il a revendiqué son droit au silence sans toutefois faire appel à un avocat. Le vétérinaire présent sur les lieux, Alexandre Clark, a confirmé que le présumé coupable aurait gardé le silence malgré le passage des policiers. Lui a-t-on seulement commis un avocat d’office? Certainement pas!  Il serait mieux pour ses plumes de ne pas dénoncer ses patrons au risque des représailles! Une chose est sûre, on ne peut douter de sa fidélité vis-à-vis d’eux.

Selon une source sûre, la radio locale, l’animal a été placé dans un zoo en attendant sa liberté provisoire. En effet, il y séjournera pendant  trois longs mois pour apprendre à voler avant de prendre son envole définitif.

Le phénomène des animaux “dealers”

L’arrestation d’un perroquet “dealer” au Brésil défraie la toile   7

Le phénomène des animaux dressés pour servir d’éclaireurs aux narcotrafiquants serait en train de prendre de l’ampleur au Brésil. Selon le quotidien britannique, en tête de ces animaux guetteurs se trouvent des reptiles. Les narcotrafiquants ont désormais la vile habitude de dresser de pauvres bêtes innocentes pour servir à leurs basses besognes. Dresser un animal ne devient plus un acte anodin, mais une pratique courante chez les dealers de drogue.  Cela d’autant plus que ces narcotrafiquants font de ces êtres vivants leurs complices. En effet, ils leur servent de guet en cas de descente inopinée des forces de l’ordre près de leurs planques.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.