La sophrologie, l’art de stimuler son énergie

1 de 4

Créée autour des années 1960, la sophrologie est une approche du développement personnel qui permet de se détendre sur le plan physique et spirituel. Inspirée par la pratique du yoga, la relaxation, la méditation ou encore l’hypnose, elle se peut être définie comme étant une science de la conscience selon le Neuropsychiatre et Professeur Alfonso CAYCEDO. D’autre part, elle est pour certains un mode de vie, un art qui consiste à aller à la quête de la sécurité en créant la symbiose son physique et son mental. Dans la mesure où elle permet d’avoir une nouvelle conception de la vie et de son environnement, elle est réputée être une philosophie de vie.

Voici 4 grands principes de la sophrologie pour nous aider à mieux la comprendre !

2 de 4

Le principe d’acceptation et de maîtrise de soi: le schéma corporel

La sophrologie, l’art de stimuler son énergie 9

La sophrologie caycédienne repose sur de nombreux piliers parmi laquelle la découverte de soi. Il repose sur le fait de s’accepter tel qu’on est, reconnaître en soi ses limites. Il consiste à travailler sur la conception que l’on se fait de nous et nos ressentis dans l’objectif de créer une harmonie physique et mentale pour vivre pleinement en tant qu’homme ou femme. En d’autres termes, c’est le fait d’apprendre à mieux se connaître et développer une bonne écoute de tout son être.

Le principe de la réalité objective

La sophrologie, l’art de stimuler son énergie 10

La vie en société n’est pas toujours facile. La sophrologie nous est bénéfique en ce qu’elle nous aide à changer notre conception de la vie, des gens qui nous entourent et de la nature. Elle nous donne de reconsidérer notre vision des choses par rapport à nous en nous aidant à développer le sens de l’objectivité en acceptant les faits tels qu’ils sont, sans jugement de valeur aucuns ni apriori.

3 de 4

Le principe de l’action positive

La sophrologie, l’art de stimuler son énergie 11

Ce principe va du postulat selon lequel le corps et l’esprit sont étroitement liés.

Chaque action que nous posons entraînent des conséquences qui peuvent se répercuter sur soi. Pour cette raison même, il faut toujours essayer de poser des actes en tenant compte de leur impact sur notre moral. Vice versa, des pensées positives nous aident à garder une bonne santé psychique et physique.

Ce principe aide à être bien dans sa tête et dans son corps en même temps. Plus on est centré sur les conséquences de ce que nous faisons, plus on développe des qualités de bienveillance et de stabilité émotionnelle. On voyant et en pensant positivement, on devient plus serein et confiant sur l’avenir, ses projets et sa personne.

Le principe d’adaptabilité

La sophrologie, l’art de stimuler son énergie 12

L’une des forces de la science de la conscience c’est qu’elle nous encourage à sortir de notre zone de confort. Des séances auprès d’un sophrologues vont nous aider à surmonter nos craintes et nos barrières et aller au-delà de nos limites. Il va nous aider non pas en se reposer sur ces principes à lui mais en tenant compte de notre réalité vécue. Il nous aidera à mieux nous relaxer et atteindre nos objectifs fixés en amont.

On développe ainsi une autre conception des difficultés auxquelles nous faisions face tout en s’adaptant psychologique au changement rencontré.

4 de 4

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.