COVID-19 : Symptômes, risques et contamination chez l’enfant

Cette année, la rentrée scolaire fut inédite…Distanciation physique, réorganisation des espaces clos, port du masque obligatoire pour les personnels, les collégiens et les lycéens, lavage des mains a minima et limitation du brassage des élèves étaient les détails clés du nouveau protocole sanitaire scolaire encadrant cette rentrée.
Mais alors que des milliers d’élèves reprennent le chemin de l’école en pleine épidémie de coronavirus, de nombreux parents et enseignants s’inquiètent. La rentrée est-elle une période à risque ? Les enfants sont-ils mis en danger, sont-ils contagieux et ne risquent-ils pas de contribuer à propager davantage le virus ?
Le rapport d’août 2020 de Santé Publique France sur l’infection par le SARS-CoV-2 chez les enfants et le rôle du milieu scolaire dans la transmission de la maladie est plutôt rassurant :


• Une faible proportion (<5%) de l’ensemble des cas COVID-19 signalés dans l’UE/EEE et au Royaume-Uni concerne des enfants (personnes de 18 ans et moins). En cas de diagnostic positif de COVID-19, les enfants sont beaucoup moins susceptibles d’être hospitalisés ou d’avoir une issue fatale que les adultes.
• Chez les enfants, l’infection est généralement plus légère ou asymptomatique, ce qui signifie que l’infection peut passer inaperçue ou ne pas être diagnostiquée.
• Lorsqu’ils présentent des symptômes, les enfants excrètent la même quantité de virus que les adultes et sont donc contaminants comme le sont les adultes. Le caractère infectieux des enfants asymptomatiques est inconnu.
• Les investigations des cas en milieu scolaire suggèrent que la transmission d’enfant à enfant en milieu scolaire est rare et n’est pas la principale cause d’infection par le SARS-CoV-2 chez les enfants dont l’infection coïncide avec la période de fréquentation de l’école, en particulier dans les écoles maternelles et primaires.

No Comments Yet

Comments are closed