Épilation : 5 idées reçues à oublier

Pour avoir une peau douce, lisse et sans poils, il faut nécessairement passer par une étape indispensable : L’épilation ! Un soin douloureux certes, mais néanmoins inévitable si on souhaite se débarrasser des poils. Exception faite des personnes parmi nous ayant eu la chance et les moyens de recourir à l’épilation définitive, nous autres sommes amenées à user et abuser de cire, d’épilateur électrique ou de rasoir pour certaines ;)

Vous pensez maîtriser les mystères de l’épilation ? Rouge Framboise vous liste les cinq idées reçues les plus répandues sur l’épilation et qu’il faut oublier dès maintenant !

La lumière pulsée est réservée aux brunes

La lumière pulsée est une méthode d’épilation qui nécessite un contraste entre le poil et la peau, pour que l’appareil puisse bien distinguer le poil et l’éliminer. C’est la raison pour laquelle la lumière pulsée serait destinée uniquement aux brunes ayant une peau blanche ! Il est vrai que pour ces personnes-là la lumière pulsée est très efficace, mais elle peut tout aussi l’être pour les femmes ayant des poils roux ou encore châtain. Même les blondes peuvent l’utiliser au niveau des aisselles et du maillot, où le poil est généralement plus foncé…

Se raser rend les poils plus épais

Au moment de nous épiler, nous évitons toujours d’utiliser un rasoir, par peur de voir de plus gros poils pousser. Et bien c’est faux, c’est juste une idée reçue qui sévit depuis des générations ! Le fait de se raser tranche net le poil. Au moment de la repousse, c’est le reste du poil qui ressort en premier, ce qui donne l’impression d’un poil plus gros et plus dru. Il faut noter également le fait de se raser n’accroît pas le nombre de poils.

Les épilateurs électriques favorisent les poils incarnés

Les épilateurs électriques ne favorisent pas forcément les poils incarnés ! Par contre, n’importe quel moyen d’épilation peut en provoquer si la personne ne sait pas comment s’y prendre…

Pour bien utiliser les épilateurs électriques, il faut débuter de la cheville tout en remontant le long de la jambe tout doucement, afin que les petites pinces puissent arracher le poil de la racine. Tout est question de technique !

La cire est réservée aux experts en la matière !

Le cire peut être très douloureuse, surtout si on n’a pas la technique. Cela dit, il n’est pas nécessaire d’aller en instituts pour s’épiler à la cire. De nos jours il existe des roll-on et des bandes de cire froide, qui n’ont pas besoin d’être chauffés et dont la prise en main est très simple. Plutôt pratique, vous ne trouvez pas !?

Il faut s’épiler dans le sens inverse de la pousse du poil

On a toujours cru qu’il fallait s’épiler dans le sens inverse de la pousse du poil, pour en arracher le maximum en une seule fois. Et bien c’est totalement faux… Sauf si vous souhaitez favoriser la formation des poils incarnés.

Hormis les épilateurs, qui nécessitent une épilation dans le sens inverse de la pousse du poil pour mieux l’agripper, il est préférable et fortement conseillé de s’épiler dans le sens de la pousse du poil pour toutes les autres méthodes d’épilation…

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.