Échoué au large d’une île, il y vit tout seul depuis 28 ans

1 de 5

Les histoires de films, où des hommes échouent au large d’une île deserte et sont obligés de faire avec les moyens du bord pour survivre en attendant qu’on vienne à leur secours, nous ont toujours intriguées. Et l’histoire de cet homme que l’on va vous présenter aujourd’hui n’est pas moins impressionnante. En effet, cet homme vit seul sur une île entre la Corse et la Sardaigne depuis plus de 28 ans après s’y être échoué. Et il ne semble pas prêt à la quitter.

En effet, depuis le moment où il s’est trouvé sur cette île, il est tombé totalement aux charmes de cette île et a décidé d’y rester pour toujours.

Rouge Framboise vous dit tout sur l’histoire d’amour qui unit cet homme à cette île.

2 de 5

Échoué au large d'une île, il y vit tout seul depuis 28 ans 9

Tout a commencé en l’an 1989, alors qu’il a décidé de prendre le large, Mauro Morandi et son catamaran se sont trouvés sur les rives de l’Île de Budelli, une superbe île italienne qui se trouve au nord de la Sardaigne. Les vagues étaient tellement fortes ce jour là que l’homme s’est retrouvé loin de l’endroit où il devait se trouver. Après qu’il a échoué sur cette île, notre homme qui est âgé aujurd’hui de 78 ans, n’y trouva qu’une personne qui gardait l’île et qui devait partir deux jours plus tard. Mauro Morandi a alors décidé de vendre son catamaran et de rester sur cette île pour y vivre et devenir le nouveau gardien de Budelli.

Échoué au large d'une île, il y vit tout seul depuis 28 ans 10

En effet, Mauro Morandi a totalement succombé aux charmes de l’île de Budelli. Une île qui  n’a que des plages de sable rose à cause des différents coraux et coquillages qui sont réduits en poussière. Budelli possède un écosystème rare et fragile, ce qui a poussé les autorités italiennes à interdire l’accès à certaines zone pour la protéger.

3 de 5

Échoué au large d'une île, il y vit tout seul depuis 28 ans 11

Cette île à la beauté incroyable suscite la convoitise des hommes d’affaires. C’est le cas d’un homme d’affaire néo-zélandais qui souhaitait y entretenir des projets. Après 3 ans de bataille juridique avec le gouvernement italien, l’île de Budelli est devenue en 2016, la propriété du Parc National de l’Archipel de la Maddalena. Après sa victoire, le Parc a refusé à Mauro Morandi de rester sur cette île. Mais grâce à une pétition faite par le public et qui a récolté plus de 18.000 signatures, les autorités locales n’ont pas pu expulser cet homme qui était plus qu’heureux de pouvoir y rester.

4 de 5

Échoué au large d'une île, il y vit tout seul depuis 28 ans 12

Durant certaines périodes, il peut passer une vingtaine de jours sans qu’il ne reçoive la visite d’un seul être humain. Pour Mauro Morandi, rester seul sur cette île n’est pas réellement un problème. Bien au contraire, ça lui permet de profiter de quelques moments de quiétude et de calme, de se ressourcer, de créer des sculptures en bois ou de prendre des photos et surtout de vivre sa vie comme il le souhaite loin des bruits et du stress.

 L’homme a passé toute la période depuis son arrivée sur ce lieu à protéger cette île et à expliquer à ses rares visiteurs à quel point son écosystème est important et qu’il est primordial de le protéger.

5 de 5

 

 

 

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.