Du cannabis dans une maison de retraite à Genève

Une maison de retraite à Genève soigne ses résidents avec du cannabis. Cet établissement médico-légal des Tilleuls a décidé de tester les bienfaits du cannabis sur 12 de ses résidents en situation d’impasse pour les soulager enfin de leurs maux. En suisse, depuis 2011, la prescription du cannabis est autorisée. James Wampfler, le directeur de l’établissement a pris la décision de soigner avec du cannabis thérapeutique sachant les nombreuses pathologies que peut soigner le cannabis.

Les propriétés thérapeutiques du cannabis

Du cannabis dans une maison de retraite à Genève 5

Le cannabis est connu comme étant une drogue. A la base, c’est une plante qui poussait naturellement en Inde et au Sri Lanka, mais avec les mouvements migratoires des hommes on peut la retrouver partout dans le monde. Substance illégale, elle est légalisée néanmoins dans certains pays pour ses vertus thérapeutiques. L’utilisation du cannabis comme traitement thérapeutique devient de plus en plus connu. Selon des études scientifiques et cliniques le cannabis aide dans le traitement des maux tels que les vomissements, l’anorexie, l’asthme, la dépression,  les dépendances, les symptômes psychiatriques, l’épilepsie, les nausées, les maladies auto-immunes, les cancers et plusieurs autres maladies.

Le test thérapeutique

Du cannabis dans une maison de retraite à Genève 6

L’anxiété et les douleurs musculaires sont les différents maux dont se plaignent continuellement les patients. Malgré le traitement pharmaceutique, il n’y a pas toujours pas d’améliorations. C’est dans ce sens que durant la période de décembre 2017 à mai 2018, le traitement au CBD a été établie. Effectué avec succès, de plus les effets secondaires étaient mieux moins significatifs contrairement au précédents traitements.

Amélioration de l’état de santé des 12 résidents

Du cannabis dans une maison de retraite à Genève 7

Une médication qui semble bien marcher. La santé des résidents ayant suivi le traitement s’est vu nettement améliorée. Les maux qu’ils ressentaient avaient été soulagé avec seulement quelques gouttes d’huile de CBD. Le directeur appuyé par son équipe soignante témoigne que: “Certains aînés avaient de la peine à lever les bras, ce qui compliquait fortement leur toilette et plus particulièrement celle des aisselles. Le cannabis thérapeutique s’est alors révélé plus efficace et avec moins d’effets secondaires que les traditionnels myorelaxants, actuellement sur le marché, pour alléger ces maux”.

A l’issue de ce traitement, les résultats sont spectaculaires quelques patients ont cessé de tousser, ils arrivent à lever les membres sans trop de difficultés. Roland Zosso, le mari d’une patiente et âgé de 78 ans témoigne dans Le Matin Dimanche que :

“ je la sens plus apaisée. Avant, elle était triste quand je partais et j’avais même l’impression qu’elle pleurait”. Aujourd’hui, il dit pouvoir passer d’excellents moments avec sa femme.

Il est important pour Anne-Laure, secrétaire générale de la Fédération genevoise des EMS “d’adapter l’accompagnement et les traitements aux besoins spécifiques de chaque résident”.

Disponible en pharmacie ?

Du cannabis dans une maison de retraite à Genève 8

Il est disponible en pharmacie. Le porte-parole de l’OFSP, Adrien Kay le confirme :  “On le trouve en pharmacie, mais le médecin doit demander une autorisation exceptionnelle auprès de l’OFSP”. Ainsi en 2017, le nombre total d’autorisations délivrées était de 3300 contrairement à 2012, où on ne comptait que 300 autorisations.

 

 

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.