Croyez-le ou non : Il y a de bons côtés à avoir de l’acné ! 

1 de 3

Avoir un bouton d’acné est le cauchemar de beaucoup d’entre vous. Il pousse comme ça, sans invitation, s’installe tranquillement sous votre peau et prend ses aises… Vous essayez de le virer gentiment, et un beau matin, il invite tous ses copains. La guerre est déclarée. Vous recouvrez votre visage de couches de fond de teint pour cacher l’ennemi et vous restez toujours sceptique quand vos proches vous disent que ce n’est pas si grave d’avoir des boutons. Pourtant, il y a de bons coté à avoir de l’acné. Une nouvelle étude suggère même que l’acné peut être une véritable bénédiction pour ceux qui en souffrent.

Le constat

Source : http://img.huffingtonpost.com/asset/2000_1000/55dccc2e1400002e002e3f9b.jpeg?cache=7saufp8qpc
Source : http://img.huffingtonpost.com/asset/2000_1000/55dccc2e1400002e002e3f9b.jpeg?cache=7saufp8qpc

Les dermatologues ont depuis longtemps remarqué que la peau des personnes souffrant d’acné semble vieillir plus lentement que la peau de ceux sans antécédents acnéiques. Les signes du vieillissement tels que les rides et amincissement de l’épiderme apparaissent souvent beaucoup plus tard chez les personnes qui ont souffert de l’acné. Ce serait dû à l’augmentation de la production de sébum. Ce constat concerne toutes les personnes à peau grasse. Mais se doutant qu’il y avait probablement d’autres facteurs impliqués, certains scientifiques ont poursuivi leurs recherches.

2 de 3

L’étude

Source : http://98441.cdx.c.ooyala.com/UyZ2RjczrN_JkUgiCoNrcQbAgPnhRqA_/promo251662179
Source : http://98441.cdx.c.ooyala.com/UyZ2RjczrN_JkUgiCoNrcQbAgPnhRqA_/promo251662179

Des études antérieures ont montré que la longueur des télomères peut être un facteur prédictif du vieillissement biologique. Les télomères sont des séquences de nucléotides répétitives trouvées à l’extrémité des chromosomes qui les protègent de la détérioration au cours du processus de réplication. Les télomères se décomposent et se rétrécissent et les cellules vieillissent, pour aboutir finalement à la mort cellulaire et le vieillissement. Les scientifiques du King College de Londres ont donc découvert que les personnes ayant déjà souffert de l’acné sont susceptibles d’avoir des télomères plus longs dans leurs globules blancs. Ce qui signifie que leurs cellules pourraient être mieux protégées contre le vieillissement. Grâce à cette nouvelle étude publiée dans le Journal of Investigative Dermatology, vous avez la preuve que les personnes sujettes aux boutons ont beaucoup plus de chance. Comme quoi, il y a un côté positif à tous les malheurs ! Les résultats de cette étude vont certainement vous donner une nouvelle raison de célébrer votre prochain bouton.

L’hygiène de vie

Source : http://dooktor.pl/wp-content/uploads/2015/06/tr%C4%85dzik-1024x682.jpg
Source : http://dooktor.pl/wp-content/uploads/2015/06/tr%C4%85dzik-1024×682.jpg

Sachez aussi que l’acné change également votre hygiène de vie positivement. Grâce à vos boutons, vous commencez à vous passer de tous les aliments susceptibles d’aggraver la situation. Vous prenez soin de votre peau mieux que quiconque. L’acné vous fait aussi prendre conscience d’à quel point il est important de lâcher prise. N’est-ce pas agréable de lire, pour une fois, quelque chose de positif sur votre acné ? 

3 de 3

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.