Burn-out amoureux, quand l’amour nous épuise…

Burn-out amoureux, quand l’amour nous épuise… 1

Au sens propre du terme, le burn-out signifie «se consumer». Burnout, burn out, syndrome de l’épuisement ou la maladie de l’homme efficace… Une multitude d’appellation au travers desquelles on pourrait aisément se perdre. Très souvent associé à l’univers professionnel, il se définit par un état de fatigue émotionnel, mental et physique qui se manifeste par une baisse de productivité et de motivation après des mois ou des années de surmenage et de surenchère. Les personnes touchées manifestent ainsi des états d’anxiété, d’irritabilité, des troubles du sommeil, de la mémoire et de l’attention.

Mais est-il seulement relié au monde professionnel? Il existe de nombreuses personnes en couples ou célibataires qui traversent des moments similaires au cours de leur vie amoureuse. Avec le temps, les sentiments finissent parfois par avoir raison de nous. Entre baisse de libido, crise d’anxiété, irritabilité, fatigue et tristesse, un épuisé sentimental peut rapidement être confondu à quelqu’un de dépressif. Le burn-out amoureux se manifeste tant sur le plan physique que émotionnel.