4 conseils pour arrêter de prendre les choses personnellement !

1 de 4

Quand vous avez les nerfs particulièrement à fleur de peau, vous avez tendance à prendre les choses, les paroles et certains gestes un peu trop personnellement. C’est normal, direz-vous ! Mais ce réflexe naturel ne doit pas vous gâcher la vie et empoisonner votre perception de ce qui vous entoure ou de la réalité.

C’est pour cela qu’il faut mettre un terme à cette mauvaise habitude avant qu’elle ne fausse votre joie de vivre et qu’elle ne vous rende trop susceptible. Comme vous devez vous en douter, cette réactivité exacerbée peut être à l’origine de nombreux soucis avec votre entourage.

Ne laissez pas ce malheureux trait de caractère gâcher votre relation avec les autres et conditionner votre comportement au quotidien. Voici, d’ailleurs, quelques conseils simples à appliquer pour en venir à bout !

2 de 4

Arrêtez de trop analyser

Source : https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/736x/b3/a8/12/b3a812fb0a9dc05942aa096aef9cde37.jpg
Source : https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/736x/b3/a8/12/b3a812fb0a9dc05942aa096aef9cde37.jpg

Si vous analysez tout les gestes, les mots et les comportements auxquels vous êtes confrontée au quotidien, vous risquez d’y perdre la tête. C’est ce réflexe nocif qui nourrit ce travers et gâche votre journée.

Quand vous discutez avec une personne, concentrez-vous sur le moment présent. Prenez tout au premier degré, ne laissez pas votre propension à tout analyser prendre les rennes. Restez attachée à ce que votre interlocuteur dit ou fait, ne changez pas de contexte et ne cherchez pas de sous-entendus là où il n’y en a pas. Parce que si vous le faites, vous trouverez certainement de quoi alimenter votre angoisse.

Éloignez-vous des personnes négatives

Source : https://fr.pinterest.com/pin/515521488575614685/
Source : https://fr.pinterest.com/pin/515521488575614685/

En vous entourant de personnes que vous n’appréciez pas, vous encouragez ce trait de caractère. Vous l’amenez à prendre plus d’ampleur et lui donnez plus de place dans votre vie qu’il n’en mérite. Dans la vie, vous serez amenée à côtoyer tous types d’individus. Toutefois, vous n’êtes pas obligée de lier connaissance avec eux.

Évitez les gens qui se plaignent tout le temps, qui trouvent toujours quelque chose à redire, les pessimistes incurables, les langues de vipère, les empêcheurs de tourner en rond, les personnes qui font de l’esprit au dépend des autres… Vous n’avez pas besoin d’autant d’ondes négatives dans votre vie. Entourez-vous plutôt d’individus qui vous tirent vers le haut !

3 de 4

Mettez les points sur les “i”

Source : https://www.flickr.com/photos/goodnessgosh/
Source : https://www.flickr.com/photos/goodnessgosh/

Quand vous détectez l’ombre d’un sous-entendu, au lieu de vous torturer l’esprit, demandez des explications. Pourquoi vous compliquer la vie quand elle peut être extrêmement simple ?

Si une phrase, un geste ou un comportement vous turlupinent, dirigez-vous vers la source de dérangement et voyez s’il problème il y a ou pas du tout. En adoptant ce comportement, vous remarquerez que vous angoissez pour rien. Votre réactivité exacerbée et votre sensibilité à fleur de peau se calmeront peu à peu.

Prenez du recul

Source : http://torontostreetfashion.tumblr.com/
Source : http://torontostreetfashion.tumblr.com/

Vous n’y arriverez pas dès le premier coup d’essai. Mais si vous persistez dans votre effort, vous arrêterez de prendre les choses trop personnellement. Même si, au courant d’une dispute, une personne vous adresse des reproches, cherchez d’abord le motif de son énervement et dites-vous que c’est envers ce même motif qu’elle ressent de la colère. Vous n’êtes pas visée personnellement.

Tout ce qui arrive au quotidien ne tourne pas autour de vous. Vous devez donc apprendre à calmer le jeu et à laisser faire les choses sans sur-analyser.

4 de 4

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.