Comment la Périlla peut-elle vous aider à lutter naturellement contre les allergies ?

Selon l’Académie américaine de l’asthme, d’allergie et d’immunologie, le taux de maladies allergiques ne cesse d’augmenter – et cela depuis ces 50 dernières années.
Dans les faits, les allergies sont une réponse naturelle du corps. Le système immunitaire est responsable de la production des anticorps et des globules blancs. Ces derniers sont chargés de combattre l’infection ou d’empêcher les bactéries d’agir.

Source

Mécanisme allergique

Parfois, le système immunitaire ne reconnaît pas quelques types de protéines ou certaines substances telles que le pollen ou les phanères. Votre organisme va donc essayer de se protéger de la “menace” en libérant de l’histamine.

Ces histamines provoquent alors des symptômes tels que des éruptions cutanées ou des difficultés respiratoires. Dans les cas les plus graves, la personne allergique peut avoir une réaction anaphylactique (voies respiratoires rétrécies et mauvaise respiration). Le corps peut également rester en état de choc et causer une insuffisance d’organe.

Périlla : un moyen naturel de lutter contre les allergies

La plante Périlla est très répandue en Asie. Plus particulièrement au Japon et en Chine, où elle est utilisée à des fins culinaires pour faire du ragoût de poisson. En Corée du Sud, cette plante sert de marinade quand elle est mélangée avec du sésame, de la sauce soja et du piment rouge.

Plus qu’une plante aromatique, un médicament !

Au-delà de leurs vertus gustatives, les feuilles de Périlla peuvent être consommées en tant que médicament pour lutter contre les allergies.

Cette plante contient des flavonoïdes et de l’acide rosmarinique qui rétablissent les fonctions immunitaires et minimisent l’inflammation pour faciliter le passage de l’air. Ces mécanismes sont nécessaires pour réduire ou éliminer les symptômes d’allergie.

Les japonais utilisent généralement la Périlla pour combattre les allergies causées par la consommation de crabes et de fruits de mer (plus que tout autre type de poissons). Cette plante est plus connue en tant que traitement naturel pour le rhume des foins ou la rhinite allergique. Aux États-Unis, environ 8% de la population âgée de 18 ans souffre de rhume des foins. Selon les résultats d’une étude, consommer de la Périlla pendant au moins trois semaines permettrait de réduire les symptômes allergiques.

Mises à part les allergies, la Périlla peut également être utilisée pour traiter des aphtes (à ne pas confondre avec des boutons de fièvre). Ces plaies sont récurrentes ; les personnes y étant sujettes peuvent donc faire appel aux propriétés de la Périlla pour empêcher leur réapparition.

La meilleure façon de consommer la Périlla, c’est en extrayant son huile. Pour calmer les allergies saisonnières, il est conseillé de prendre 50mg d’extrait par jour.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.