Les Choses Que Vous Devez Savoir Avant D’Aller Chez Le Gynécologue !

Pourquoi attendre d’avoir un réel problème pour consulter un gynécologue ? Toutes les femmes doivent faire des visites de routine chez ce médecin pour s’assurer que tout va bien à l’intérieur de leur corps. Vous n’êtes pas sans le savoir, les femmes sont sujettes à de nombreux soucis féminins pouvant se traduire par un simple changement dans leur cycle, dans l’aspect des menstrues ou des pertes

Pour que votre consultation se passe correctement, vous devez savoir certaines choses. Ces dernières permettront à votre gynécologue d’affiner son diagnostic et de mieux orienter ses questions.

Voici les choses que vous devez absolument connaître avant d’aller chez le gynécologue.

Votre phase du cycle

Source : https://www.121doc.com/fr/retarder-regles/cycle-menstruel
Source : https://www.121doc.com/fr/retarder-regles/cycle-menstruel

Comme vous le savez certainement, votre corps et ses réactions changent selon la période du cycle. Votre appareil génital sécrète plus au moins abondamment quelques liquides, le taux de certaines hormones change…

Cette information est donc importante pour permettre à votre médecin de mieux décrypter une échographie, de détecter une anomalie ou un dérèglement et pour la prescription de certains médicaments. Prenez l’habitude de signaler sur votre calendrier personnel le début de vos règles. Soyez à l’écoute de votre corps pour détecter la période d’ovulation, etc. Ces bonnes habitudes vous permettent aussi de mieux connaître votre organisme et de programmer, en autre, une grossesse si c’est ce que vous souhaitez.

La durée de vos règles

Source : http://www.topsante.com/medecine/cancers/cancer-du-col-de-l-uterus/prevenir/cancer-du-col-de-l-uterus-40-des-femmes-ne-font-pas-de-frottis-regulierement-75653
Source : http://www.topsante.com/medecine/cancers/cancer-du-col-de-l-uterus/prevenir/cancer-du-col-de-l-uterus-40-des-femmes-ne-font-pas-de-frottis-regulierement-75653

Le moindre changement au niveau de votre cycle ou de la durée de vos menstrues peut indiquer un dérèglement. Surtout si vous avez un cycle régulier (le même nombre de jours durant plusieurs mois successifs). Quand vous avez vos règles, vérifiez leur couleur, leur consistance, leur odeur.

Faites de même avec vos pertes. Ces deux sécrétions sont les premiers indicateurs permettant de vérifier la bonne santé de votre système reproducteur.

Un traitement ou des antécédents

Source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/07/11/01016-20140711ARTFIG00206-generation-anti-pilule.php
Source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/07/11/01016-20140711ARTFIG00206-generation-anti-pilule.php

Avant qu’il ne vous examine, précisez à votre médecin si vous avez déjà fait une opération, si vous suivez actuellement un traitement… Généralement, c’est l’une des premières questions que pose un gynécologue. Toutefois, s’il fait l’impasse sur cette étape, n’hésitez pas à l’informer de toutes données que vous jugerez nécessaires. Peut-être ne voyez-vous pas la relation entre vos soucis gynécologiques et vos autres problèmes de santé; gardez cependant en tête que certains médicaments agissent sur le corps et peuvent être à l’origine de certains dérèglements.

Pas de tabous

Source : http://www.madmoizelle.com/preparer-entretien-gynecologue-cy-294580
Source : http://www.madmoizelle.com/preparer-entretien-gynecologue-cy-294580

Qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme, vous ne devez surtout pas être gênée lors d’une consultation gynécologique. Posez-lui toutes les questions qui vous passent par la tête. C’est la personne la plus apte à répondre à vos interrogations. Il n’y a pas de honte à avoir… Le gynécologue a l’habitude qu’on lui pose des questions d’ordre intime. Vous pouvez même noter sur un bout de papier toutes les questions que vous souhaitez lui soumettre.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec un praticien, n’hésitez pas à en changer. C’est le genre de médecin avec lequel il faut se sentir en confiance.

Le gynécologue n’est pas là pour vous juger et il est tenu au secret professionnel. Ne lui cachez strictement rien pour bénéficier de la meilleure prise en charge possible.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.