L’histoire de cette gorille et de ce garde d’un parc national est très émouvante!

Un moment tragique

La perte d’un proche est certainement quelque chose de bouleversant, voire tragique pour nous tous. C’est une douleur des plus vives qu’on éprouve et dont on arrive pas à s’en remettre facilement. On a l’impression que le monde entier s’écroule tout d’un coup autour de nous. Cette perte d’un être cher n’est pas seulement saisissante pour nous les humains mais aussi pour les animaux.

Même si les avis divergents quant à la capacité des animaux d’éprouver les mêmes émotions primaires que nous, tout pousse à croire que ces bêtes connaissent aussi le deuil tout comme nous et ce à travers des comportements qui ont été observés par des spécialistes. C’est le cas de cette gorille dont on va vous parler aujourd’hui.

Un geste de bonté

Comme beaucoup d’autres animaux, cette gorille avait perdu ses parents. Ces derniers ont été tués par des braconniers. Faisant son deuil, la petite gorille avait cherché réconfort chez l’un des gardes du parc national dans lequel elle se trouve. En effet, le jeune homme qui s’appelle Patrick Karabaranga et qui travaille dans le parc national des Virunga en République Démocratique du Congo, avait fait preuve de compassion envers la petite gorille en essayant de la réconforter. Ce geste a été immortalisé en photo, une image qui a fait le tour du monde et qui a ému plus d’un. Le cliché a capturé une réelle mélancolie et tristesse chez la petite gorille qui a approché le garde. Le jeune homme qui était assis avec sa tête vers le bas, étreignit la petite gorille pour la rassurer. Une preuve de tendresse et d’amour qui a été salué par beaucoup de personne. Le lien entre eux est vraiment émouvant et la gorille a montré son appréciation pour le jeune homme en plaçant sa main sur la jambe du garde.

Un cas qui n’est pas isolé

Les parents de cette petite gorille n’ont pas été les seuls à être tués, deux autres jeunes gorilles ont également trouvé la mort à cause des braconniers. Malgré les dispositifs de préservation et de protection qui ont été déployés dans les parcs nationaux à travers le monde, les braconniers continuent toujours à mettre en dangers ces bêtes sauvages. Il existe d’autres facteurs dont l’homme est le principal responsable et qui menacent l’existence de ces animaux comme la déforestation massive, le réchauffement climatique, les pollutions toxiques, les feux des forêts…