Blue Whale Challenge : le défi qui circule sur les réseaux sociaux et qui incite les ados à se suicider

Certes, l’avènement des réseaux sociaux a rapproché les gens et a facilité la communication entre eux. Depuis leur création, les réseaux sociaux ont joué un rôle majeur dans la création des entreprises, dans le recrutement, dans la commercialisation ou encore dans la diffusion de l’information… Mais durant ces dernières années, les réseaux sociaux sont devenus également une plate-forme pour les défis des internautes. Des challenges qui sont parfois drôles et utiles, d’autres fois complètement stupides, voire dangereux. C’est le cas du “Blue whale challenge”, un jeu morbide qui poussent les ados à se suicider.
Voici tout ce que vous devez savoir sur ce nouveau fait de société complètement absurde.

Blue whale challenge, c’est quoi ?

Blue Whale Challenge : le défi qui circule sur les réseaux sociaux et qui incite les ados à se suicider 4

Le Blue Whale Challenge est un jeu qui consiste à réaliser 50 défi durant 50 jours.

Une fois les joueurs inscrits sur ce jeu, ils se voient attribués un administrateur. Durant 50 jours, ce dernier leur lancent des défis quotidiens. A chaque fois qu’ils relèvent un défi, les participants doivent envoyer des photos pour prouver qu’ils l’ont réalisés. Les photos sont bien évidemment postées et likées pour encourager les joueurs à poursuivre le jeu.

Les premiers défis sont simples et inoffensifs : dessiner une baleine sur une feuille ou écrire F57 sur sa main. Une fois c’est fait, les ados sont alors invités à réaliser des challenges plus morbides, comme s’asseoir sur le bord d’un pont, se couper des parties de leur corps ou monter sur les toits. Le dernier jour arrivé, les participants sont alors incités à se donner la mort pour remporter la partie.
Le “Blue whale challenge” ou le “défi de la baleine bleue” tirerait son nom des baleines bleues qui, selon les croyances populaires, s’échouent volontairement sur les plages pour mourir.

Les réseaux sociaux et les internautes agissent

Blue Whale Challenge : le défi qui circule sur les réseaux sociaux et qui incite les ados à se suicider 5

Apparu depuis quelques années sur VKtontckte, l’équivalent du Facebook russe, ce phénomène prend de plus en plus d’ampleur et s’exporte un peu partout dans le monde.
Face au déferlement de cette tendance qui fait vraiment froid dans le dos, certains réseaux sociaux ont commencé à prendre certaines mesures afin d’empêcher les ados de se suicider.
Ainsi, depuis le premier mars, Facebook utilise aux États-Unis une intelligence artificielle qui permet de repérer les personnes qui projettent de mettre un terme à leur vie. En effet, ce dispositif est capable de détecter les posts qui peuvent contenir des messages jugés inquiétants et et d’envoyer aux personnes qui les ont rédigés des messages comme “Tu vas bien ?” ou encore “Je m’inquiète pour toi”. Dans certains cas, une équipe de Facebook peut entrer en contact avec ces personnes et leur proposer de l’aide si ces personnes en ont besoin.

Pour contrer les défis du “Blue whale challenge”, certains groupes ont été créés sur divers réseaux sociaux, comme le “Pink Whale Challenge”, un groupe qui propose des défis inoffensifs et positifs comme regarder son film préféré, manger son plat préféré ou encore donner quelque chose à quelqu’un qui est dans le besoin.

Des hashtags à surveiller

Blue Whale Challenge : le défi qui circule sur les réseaux sociaux et qui incite les ados à se suicider 6

Selon les médias russe, 130 adolescents auraient trouvé la mort à cause de ce jeu. D’autres cas de suicide ont été également signalés dans d’autres pays.

La participation des adolescents au “Blue whale challenge”, peut être décelée grâce à certains hashtags comme #f57, #f58, #baleinebleue, #baleinedemer ou encore #BlueWhaleChallenge.

Les publications de photos et de dessins représentant des baleines sont également à surveiller.

Face à l’ampleur de ce phénomène, les autorités appellent les parents et les instituteurs à être très vigilents.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.